Ivry - élu-e-s Front de Gauche Espace d'expression des élu-es Front de Gauche d'Ivry-sur-Seine

Mot clé - voeux

Fil des billets

Voeux du Maire d'Ivry

Philippe Bouyssou, 1er adjoint au Maire, s'est exprimé hier soir lors des voeux du Maire aux personnalités, en l'absence de Pierre Gosnat. Des voeux d'hommage, de lutte et d'espoir.

Mesdames, Messieurs, Cher(e)s Amis,

J’aurais voulu pouvoir commencer autrement cette cérémonie des vœux. J’aurais voulu n’avoir qu’à vous souhaiter une heureuse année, à vous qui faites la force de notre ville, à vous qui agissez quotidiennement pour faire de notre ville une terre de métissage, de partage, de progrès.

J’imagine que votre émotion, votre colère et votre incompréhension se mêlent aux miennes face à la violence de l’attaque meurtrière qui a visé la rédaction de Charlie Hebdo. A l’image du rassemblement d’hommage aux victimes qui se tient en ce moment place de la République, comment ne pas commencer par transmettre nos plus sincères condoléances à l’ensemble des familles des victimes. Transmettre nos condoléances à l’ensemble des familles des victimes, à l’ensemble du peuple de France qui est la victime de la folie qui s’est déchaînée aujourd’hui.

C’est plus encore que la liberté de la presse qui a été attaquée. C’est notre capacité à vivre ensemble, à nous enrichir de nos différences. Cet acte immonde ne vise qu’à faire exploser un bâton de dynamique dont la mèche est pourtant allumée depuis longtemps. C’est bien la mèche de la haine qu’il faut éteindre, notre société qu’il faut refonder sur des valeurs de progrès, de vivre ensemble.

L’immonde attaque meurtrière ne doit pas atteindre son véritable but, celui de diviser encore plus notre société en faisant sonner les sirènes de la peur. Dans les jours, les semaines et les mois qui arrivent nous allons avoir besoin de parler, d’échanger, de sortir de nos simples réactions individuelles pour reconstruire notre société, nous devrons tout faire pour que plus jamais notre pays ne connaisse une telle tragédie.

A cet effet, la Municipalité prend l’initiative d’un rassemblement, temps d’échanges et de rencontres Samedi matin à 10h30 à l’hôtel de Ville. Je vous demande d’observer une minute de silence à la mémoire des victimes.

Lire la suite...

 

Voeux de Pierre Gosnat, Maire d'Ivry : pour construire ensemble un autre monde !

Voeux de Pierre Gosnat - Maire d'Ivry-sur-Seine - 09 janvier 2013

Mesdames, Messieurs,
Chers Amis,

Au nom du Conseil Municipal et en mon nom personnel, je vous présente nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Permettez-moi tout d’abord de saluer la présence de nombreux élus, celle des représentants de la vie associative, la présence également de nos multiples partenaires (sans qui nos projets ne pourraient voir le jour) et puis bien entendu vous toutes et vous tous… Ivryennes, Ivryens, Val de Marnaises, Val de Marnais.

Mes premiers vœux s’adressent donc à vous, à vos familles, à vos proches, des vœux de bonheur, de santé et de réussite.

Que cette année 2013 vous permettent de réaliser vos souhaits les plus chers.


Toutefois, en dépit de ces vœux, je crains que trop nombreux… soient encore celles et ceux pour qui « demain » reste incertain, voir angoissant ! Alors, en ce début d’année, pourquoi ne pas s’interroger sur le monde que nous souhaiterions construire et vivre ?


Quelques « illuminés »… pour certains, « calculateurs » pour d’autres… avaient annoncé la fin du monde pour le 21 décembre. Il est évident que ces inepties ne servent qu’à instrumentaliser les peurs, l’irrationnel… et plus fondamentalement à exclure tout projet d’avenir. Une confidence (au passage), j’ai très bien dormi cette nuit là, avec au réveil… la conviction que si notre monde n’en était pas à sa fin, nous devrions néanmoins sérieusement travailler à sa renaissance.

En finir, en effet, avec ce monde de l’argent roi, de la déréglementation et de la concurrence entre les peuples, de ce système qui porte en lui les germes de la crise, des conflits armés et des inégalités.

Un monde qui compte plus d’un milliard d’êtres humains sous alimentés, alors que les 400 des plus grosses fortunes, de la planète disposent à elles seules de l’équivalent du PIB (Produit intérieur brut) de l’Inde, pays le plus peuplé de ce monde. Alors, comme l’écrivait le poète Louis Aragon disparu il y a tout juste 30 ans : « est-ce ainsi que les hommes vivent ? »

Non… le monde que nous appelons à nos vœux est tout autre !

Lire la suite...