Ivry - élu-e-s Front de Gauche Espace d'expression des élu-es Front de Gauche d'Ivry-sur-Seine

Mot clé - vie associative

Fil des billets

Ivry en fête 2015 : c'est aussi la fête des associations !

Discours de Mourad Tagzout, conseiller délégué à la vie associative, lors d'Ivry en Fête 2015 :

Tout d’abord, un grand merci au plus de 130 associations, qui cette année encore, participent à Ivry en fête. Avec les services municipaux vous êtes les « co-producteurs » de ce moment privilégié de la vie de notre commune.


Notre fête est ainsi, aussi l’occasion de mesurer la richesse du mouvement associatif ivryen, l’importance et  la diversité de ses champs d’intervention et  à quel point son rôle est central dans le renforcement du lien social, dans la constitution d’un territoire à vivre en commun. Les associations remplissent des missions d’intérêt général : éducation populaire, accès au sport et aux loisirs, solidarité locale et internationale…
Ce rôle est d’autant plus important, quand on voit le mal que font les politiques néolibérales à notre société :
  • Au plan environnemental, ou malgré les discours et autres plans de nos gouvernants, la situation ne cesse de s’aggraver, tant que ne sont pas engagées les réformes de fond en rupture avec le modèle productiviste,
  • Au plan économique et social, les politiques d’austérité étouffent l’activité. Elles augmentent la pauvreté, le chômage et la précarité. Un rapport récent de l’OCDE montre qu’en France, comme ailleurs en Europe, les inégalités ne cessent de s’accroître, et ceux dans tous les domaines santé, éducation, logement …
Ces politiques menées successivement par la droite et les socialistes au service du capitalisme financier se  traduisent chez nombre de nos concitoyens par un dégout de la politique, le repli sur soi,  une montée du désespoir, de l’individualisme…

Lire la suite...

 

Le soutien aux associations : un acte politique essentiel pour notre Ville !

Au dernier Conseil Municipal, Mourad Tagzout, conseiller municipal en charge de la vie associative, a présenté les subventions accordées par la municipalité aux associations pour l'année 2014. L'occasion d'évoquer les désastres causés, dans le monde associatif, par les politiques d'austérité actuelles.



Conseiller délégué en charge de la vie associative, il me revient de vous présenter ce rapport concernant les subventions 2014 aux associations. Le budget alloué est un budget de transition entre l’ancienne et la nouvelle équipe municipale, un budget qui s’inscrit comme nous l’avons souligné dans un contexte délicat. De nombreuses associations de notre pays s’inquiètent de la baisse annoncée de 11 milliards d’euros d’ici 2017 des dotations de l’État aux collectivités mais aussi de la suppression de la clause de compétence générale voulue par Nicolas Sarkozy et bientôt mise en place par Manuel Valls.

Ces restrictions budgétaires vont encore dégrader la situation économique et sociale de notre pays en réduisant les possibilités d’investissements des collectivités et en diminuant leurs moyens de répondre aux besoins des populations déjà durement touchées par le chomage de masse et la baisse du pouvoir d’achat.

Nous constatons depuis des année les effets dévastateurs de ces politiques pour notre société : destruction du tissus social, montée des individualismes et du désespoir … qui peuvent se traduire au plan politique par de la résignation ou le repli mortifère sur des solutions fascisantes.

Avec cette politique d’austérité, le gouvernement socialiste se fait l’huissier de la commission européenne. Et cette logique a et aura encore des retentissements sur nos territoires. Dire cela n’est pas repousser nos responsabilités. Non, ce qui est irresponsable c’est quand le sommet de l’Etat parle de contrainte budgétaire comme s’il s’agissait d’un phénomène météo imparable. Ayons le courage politique d’affronter la finance et d’opter avec détermination pour une société fondée sur la solidarité.

Lire la suite...

 

Pierre Gosnat : des engagements et des actions pour Ivry

Le 19 octobre, après un mois de rencontres et de débats dans la ville, Pierre Gosnat, lors de la soirée de clotûre à la Manufacture des Oeillets, rassemblait les premiers enseignements tirés, les engagements à mettre en oeuvre, les premières décisions à valider dès le budget 2012 .

"Mesdames, Messieurs, Chers Amis,

Nous voilà donc au terme des Assises de la Ville 2011.

Pendant 1 mois, jour après jour, nous avons « conjugué nos idées » autour de toutes les questions qui vous préoccupent et à ce titre, concernent directement les élus que nous sommes.

Pour cette édition des Assises nous avions symbolisé notre démarche par cette expression « je, tu, ville ».

Je crois qu’elle marquait bien, ce qui finalement aura été le fil conducteur de toutes nos rencontres : cet échange, ce rapprochement entre le singulier et le collectif.

Partir de vos préoccupations, de vos attentes, voir de vos colères, que vous avez été des milliers à exprimer afin de concevoir, ensemble, ce que doit être dans les prochaines années notre projet collectif pour notre ville. "
Suite et intégralité de son intervention ci-après :

Lire la suite...

 

Solidarité, passion, fraternité, entraide .. Ivry soutient la vie associative

Conseil municipal du 27 janvier 2011
Budget 2011 - Présentation des subventions aux associations
Romain Marchand, conseiller municipal délégué à la vie associative
" Mesdames et messieurs,
Nous nous apprêtons ce soir à voter le budget de notre commune et, au sein de celui-ci, les subventions aux associations. C’est une somme importante, 4 049 268 euros et 71 centimes, que nous allons confier à des citoyens de notre ville qui se sont regroupés pour agir dans l’intérêt général. A ces subventions s’ajoutent 35 573 euros, somme versée par le Conseil général du Val-de-Marne à la ville pour être redistribuée aux associations locales, ce que nous allons faire ce soir. Cette somme s’inscrivant eux-mêmes dans une démarche de soutien à la vie associative départementale qui s’élève cette année à 13,4 millions d’euros." ...
..."le 18 janvier 2010, le 1er ministre François Fillon, signait une circulaire concernant les relations entre les pouvoirs publics et les associations. Selon les termes de cette circulaire, la notion « d’activité économique » recouvre, quel que soit le secteur d’activité, toute offre de biens ou de services sur un marché donné : la nature sociale de l'activité ou le fait que son auteur ne poursuive pas un but lucratif ne comptent plus (sauf quelques exceptions). Si les activités exercées par une association sont considérées de nature économique, alors des subventions publiques peuvent être considérées comme une distorsion de la concurrence. Selon cette définition restrictive, la grande majorité des activités exercées par les associations peuvent être considérées comme des « activités économiques ».
De la même manière qu’elle a démantelé les services publics en ouvrant à la concurrence des secteurs sur lesquels ils garantissaient une certaine égalité de tous les citoyens, la droite s’attaque à un secteur qui empiète sur les bénéfices de ses copains : le secteur associatif. Eh oui chers collègues tout cela se tient, tout cela obéit à une logique, c’est celle du capitalisme, celle du profit maximum." ...

Marie Pieron pour les élus communistes et partenaires :
"Les associations à Ivry sont nombreuses et diverses dans leurs champs d’action. Elles constituent un lieu de démocratie et de citoyenneté unique autant qu’original." ...
..."Parce que nous sommes convaincus des effets positifs de l’action des associations à la fois dans le domaine social mais aussi pour la démocratie, nous choisissons de favoriser au mieux des moyens dont nous disposons la vie des associations. C’est pourquoi le groupe communiste et partenaires votera cette délibération."

Intégralité des interventions de Romain Marchand et Marie Pieron ci-après

Lire la suite...

 

Pour la vie associative dans toute sa diversité

Romain Marchand, Conseiller municipal délégué à la vie associative a d'abord salué la " réactivité, la générosité, l'intelligence..." avec laquelle les associations ont répondu à la proposition du Maire d'exprimer tous ensemble notre solidarité avec le peuple d'Haïti et décider de préparer la soirée du 12 février prochain, avant de poursuivre :
"Si je commence par rappeler cela, c'est parce qu'une histoire comme celle-là, qui est loin d'être exceptionnelle à Ivry, donne du sens au soutien à la vie associative que nous allons confirmer ce soir, avec le vote des subventions aux associations. Elle nous rappelle combien nous pouvons être fiers de compter à Ivry avec cette multitude de partenaires, qui font une part déterminante de la richesse de notre ville. Une ville ne saurait être faite que de rues, d'immeubles, de parcs... elle est avant tout faite d'humains, d'humanité, et c'est ce que les associations nous apportent..."
Intervention de Romain Marchand ci-après :

Lire la suite...