Ivry - élu-e-s Front de Gauche Espace d'expression des élu-es Front de Gauche d'Ivry-sur-Seine

Mot clé - solidaire

Fil des billets

Elections départementales : les candidats du Front de Gauche d'Ivry !

Les 22 et 29 mars prochain vont se dérouler les élections départementales. Enjeu majeur pour notre Ville, s’il était besoin de le rappeler…

Ne nous y trompons pas : le département est essentiel dans nos vies quotidiennes ! Il est un partenaire fondamental pour notre Ville dans la conduite de politiques publiques répondant aux besoins des habitants. Bien loin de l’image du mille-feuille qu’on veut nous imposer, il est un partenaire pour faire vivre nos choix politiques anti-austérité de justice sociale, d’égalité, de solidarité, d’émancipation de toutes les citoyennes et tous les citoyens. Nous portons un projet de transformation de la société, appuyé sur le développement du service public, fait par tous et pour tous. Le service public, c’est le seul outil pour échapper aujourd’hui à la spéculation et à la finance, le seul outil véritablement au service des besoins des habitants.

Car la crise détériore chaque jour les conditions de vie de toutes et tous. La politique gouvernementale d’austérité généralisée accroît les inégalités et le chômage, sert les tenants du libéralisme et la privatisation des services publics. Quant à la droite et l’extrême-droite, en pleine conquête, ils espèrent gagner du terrain sur les renoncements du gouvernement. 

C’est bien pour cela que nous disons, avec les candidats du Front de Gauche à Ivry : « le Val-de-Marne n’est pas à prendre ni à vendre ! ». Pascal Savoldelli et Marie Piéron (conseillère municipale déléguée de notre groupe !) par leurs expériences d’élu-es de proximité et de combat, Lamya Kirouani et Akli Kettou, par leur travail d’agent territorial et leur ancrage dans notre Ville, tous sauront être des élu-es combattifs, à l’écoute des besoins et des idées des Ivryennes et Ivryens.

Le 22 mars prochain, votons pour un département vraiment à gauche, de résistance et de transformation sociale, un département utile, solidaire et innovant !

Les élu-es Front de Gauche d’Ivry

Lire la suite...

 

Un nouveau mandat combattif, solidaire, avec l'humain et Ivry au coeur !

Discours de Méhadée Bernard, Présidente du groupe des élu-es communistes et partenaires lors de l'élection du nouveau Maire d'Ivry-sur-Seine au Conseil Municipal de samedi 5 avril.


C’est avec un immense honneur, accompagné d’une grande émotion, d’une grande fierté qu’au nom de mes ami-es, de mes camarades, des élu-es Front de Gauche communistes, parti de gauche et citoyens, de mes collègues de cette nouvelle majorité, de nos colistiers qui sous une autre forme que Conseillers Municipaux participeront au travail de ce mandat : au noms de Gisèle, de Jeanne, de Charlotte, de Chantal, de Simon, de Alessio, de Nicolas, de Michel et de Bertrand, et aussi au nom des ivryennes et des ivryens qui ont porté leurs voix sur notre liste « Ivry au cœur », que je vous propose en cet après-midi d’avril au suffrage de notre assemblée communale, la candidature de Pierre Gosnat, à la responsabilité de Maire d’Ivry sur seine.

Je tiens à remercier particulièrement les militantes et les militants du Front de Gauche ainsi que les partenaires de cette nouvelle majorité avec qui nous avons pu travailler, aller à la rencontre des ivryennes et des ivryens. Je remercie toutes celles et tous ceux qui ont participé à la dynamique des comités citoyens, qui ont œuvré sans relâche pour l’union et le rassemblement le plus large à gauche, véritablement à gauche, pour construire un programme généreux, ambitieux et progressiste.

Ce n’est donc pas une surprise. Pierre, tu as su conduire avec brio, enthousiasme et détermination notre liste de rassemblement et d’union des forces de gauches, écologiques et citoyenne. Chapeau bas, Pierre. Tu as été l’artisan d’une véritable union de la gauche autour d’une campagne de terrain, d’un programme travaillé à plusieurs mains, pendant des mois, dans de nombreux ateliers citoyens. Un programme qui a permis de faire converger les intelligences, toutes les intelligences.

264 propositions que nous devrons mettre en œuvre, interroger sans cesse au travers de la Coopérative citoyenne, 264 propositions comme socle de notre union, 264 propositions qui placent l’humain au premier plan, au cœur de notre démarche.

Lire la suite...

 

Voeux de Pierre Gosnat, Maire d'Ivry : pour construire ensemble un autre monde !

Voeux de Pierre Gosnat - Maire d'Ivry-sur-Seine - 09 janvier 2013

Mesdames, Messieurs,
Chers Amis,

Au nom du Conseil Municipal et en mon nom personnel, je vous présente nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Permettez-moi tout d’abord de saluer la présence de nombreux élus, celle des représentants de la vie associative, la présence également de nos multiples partenaires (sans qui nos projets ne pourraient voir le jour) et puis bien entendu vous toutes et vous tous… Ivryennes, Ivryens, Val de Marnaises, Val de Marnais.

Mes premiers vœux s’adressent donc à vous, à vos familles, à vos proches, des vœux de bonheur, de santé et de réussite.

Que cette année 2013 vous permettent de réaliser vos souhaits les plus chers.


Toutefois, en dépit de ces vœux, je crains que trop nombreux… soient encore celles et ceux pour qui « demain » reste incertain, voir angoissant ! Alors, en ce début d’année, pourquoi ne pas s’interroger sur le monde que nous souhaiterions construire et vivre ?


Quelques « illuminés »… pour certains, « calculateurs » pour d’autres… avaient annoncé la fin du monde pour le 21 décembre. Il est évident que ces inepties ne servent qu’à instrumentaliser les peurs, l’irrationnel… et plus fondamentalement à exclure tout projet d’avenir. Une confidence (au passage), j’ai très bien dormi cette nuit là, avec au réveil… la conviction que si notre monde n’en était pas à sa fin, nous devrions néanmoins sérieusement travailler à sa renaissance.

En finir, en effet, avec ce monde de l’argent roi, de la déréglementation et de la concurrence entre les peuples, de ce système qui porte en lui les germes de la crise, des conflits armés et des inégalités.

Un monde qui compte plus d’un milliard d’êtres humains sous alimentés, alors que les 400 des plus grosses fortunes, de la planète disposent à elles seules de l’équivalent du PIB (Produit intérieur brut) de l’Inde, pays le plus peuplé de ce monde. Alors, comme l’écrivait le poète Louis Aragon disparu il y a tout juste 30 ans : « est-ce ainsi que les hommes vivent ? »

Non… le monde que nous appelons à nos vœux est tout autre !

Lire la suite...