Ivry - élu-e-s Front de Gauche Espace d'expression des élu-es Front de Gauche d'Ivry-sur-Seine

Mot clé - privatisation

Fil des billets

Billet d'humeur du lundi

Un coup d’état contre la démocratie locale !

Avec sa réforme territoriale actuellement votée au pas de course, le coup d’état est en marche !

La semaine dernière, les députés ont voté la réduction de 22 à 13 régions : nous y voilà, comme le voulait François Hollande, aux régions à « taille européenne » pour plus de compétitivité, unique boussole qui ne réduit pas et réduira jamais le chômage. En parallèle, l’incertitude plane toujours sur l’avenir  des départements : pendant un temps, Manuel Valls a annoncé leur disparition pure et simple, notamment avec la création des grandes métropoles. Puis, il s’est ravisé, notamment pour les départements ruraux. Reste que le Val-de-Marne a « vocation à disparaître », pour reprendre son expression favorite, avec la création de la métropole du Grand Paris !

Enfin, les intercommunalités vont être renforcées, les communes vont perdre leur clause de compétence générale qui leur permet de développer des politiques publiques dans tous les domaines pour se recentrer sur « leurs » missions : sécurité, état civil, école, voirie. Et puis basta ! Tout cela, bien sûr, avec une baisse continue des dotations aux collectivités territoriales de 11 milliards en 3 ans.

De mensonge en recul, le tout sans jamais aucun référendum sur des enjeux pourtant essentiels dans nos vies, voici que l’objectif se précise : liquider la démocratie locale, tous les services publics utiles que les collectivités territoriales développent. Et à la place, le centralisme technocratique de gestion, éloigné des gens, de leurs vies, de leurs préoccupations, de leurs besoins. Et surtout de leur pouvoir ! Place à libéralisation des marchés, à la privatisation des services publics ! Alors qu’il y a une véritable urgence sociale, économique, démocratique, écologique, celle-ci est bafouée au nom d’intérêts bien éloignés de nous toutes et tous.

A cela, nous disons : NON, PLACE AUX CITOYENS !!!

Rendez-vous mercredi 26 novembre à 19h30 à l’Espace Robespierre pour en discuter, en débattre, avec nous, et avec les Ivryennes et les Ivryens. Construisons notre avenir, ensemble !

Lire la suite...

 

Rythmes scolaires : pour la suspension du décret !

Un voeu du NPA était présenté au dernier Conseil Municipal, concernant les rythmes scolaires et demandant l'annulation du décret. Fabienne Oudard est intervenue pour le groupe des élus communistes et partenaires, rappelant notre opposition à cette réforme en l'état, et notre volonté de poursuivre le débat le plus largement possible pour que tous s'emparent de cet enjeu fondamental : l'avenir de l'éducation nationale en France. Le voeu a été voté à une courte majorité.

Tout d'abord, je voudrais saluer ici la clarté du vœu proposé par Serge, la justesse des demandes qui sont formulées et proposées au vote de notre conseil municipal.
Depuis la parution du décret sur les rythmes scolaires et le lancement de la loi de refondation de l'école, nous n'avons cessé, nous communistes et tous les partenaires de gauche, de tenir les deux bouts du problème posé par ces textes et très bien développé dans ce vœu :
  • D'un côté, après dix ans de casse de l'éducation nationale par la droite au pouvoir et ses volontés de libéralisation, de privatisation de l'école, une réforme était plus qu'attendue et nécessaire : il fallait inverser la tendance de destruction de ce bien commun qu'est l'éducation. Les annonces, le discours tenu comme certaines propositions étaient donc bienvenues, inutile de les citer, tout est dit dans ce vœu.
  • De l'autre, en travaillant sur cette réforme et ce qu'elle engageait, derrière des avancées, ou pourrions nous dire un arrêt des reculades, un certain nombre de faille nous sont apparues.
Elles se confirment aujourd'hui.

Lire la suite...