Ivry - élu-e-s Front de Gauche Espace d'expression des élu-es Front de Gauche d'Ivry-sur-Seine

Mot clé - politiques publiques

Fil des billets

Ivry, une Ville pour les Ivryens d'hier, d'aujourd'hui et de demain !

La question d'Ivry-ma-Ville du numéro de l'été était posée par le groupe d'opposition socialiste : « Le Projet Ivry Confluence va redessiner le 1/4 de la ville et accueillir 20.000 nouveaux habitants d’ici 2025. Alors que de nombreuses questions restent posées, comment veiller à ce qu'il soit bien l'affaire de tous les Ivryens ?». Pour le groupe Front de Gauche, Jacqueline Spiro a rappelé notre volonté que ce projet bénéficie à tous les habitants, par des politiques publiques.

« Ivry est une ville qui bouge ! », ce sont les premiers mots de notre programme. Il y a les Zones d’Aménagement Concerté d’Ivry Confluences, du Plateau, de Gagarine, et les projets urbains hors ZAC comme Villars, les Tennis Ledru Rollin ou Lamant-Coutant. C’est bien toute la Ville qui évolue, se transforme.

Le projet d’Ivry Confluences est conséquent, couvrant 1/8e de la Ville et non 1/4. Ce périmètre choisi sert avant tout à garantir la cohérence urbaine et le financement par la ZAC des nombreux équipements publics utiles à toute la population, pour des avancées en termes de bien être, de conditions de vie, de droit à la ville. Nous avons voulu maîtriser le devenir de ce quartier post-industriel à l’habitat très ancien autour des trois grandes ambitions affirmées avec Ivry au cœur.

D’abord des ambitions sociales : une exigence de logements pour tous et la garantie pour les personnes impactées de pouvoir y rester, d’où la présence de 50% de logements sociaux.

Ensuite des ambitions écologiques pour engager la transition nécessaire au plus local : géothermie, constructions HQE, grand parc de la confluence...

Enfin, et c’est essentiel, des ambitions participatives.

Lire la suite...

 

Ivry Confluences : une charte innovante pour les habitants d'Ivry !

Au dernier Conseil municipal, la charte de maintien et de relogement des habitants impactés par le projet Ivry Confluences a été votée par la majorité municipale. Une charte largement co-construite, unique en son genre, pour garantir au-delà des obligations légales notre ambition d'un droit à la ville pour tous. Bozena Wojciechowski est intervenue pour le groupe Front de Gauche.


Ce soir, nous voulons produire un acte politique majeur en adoptant la charte de maintien et de relogement des habitant-es à Ivry sur-Seine. Cette Charte est unique.

Unique parce qu’elle confirme nos ambitions et les valeurs que nous portons : celle autour d’un développement urbain vivant et partagé ; celle pour le droit au logement et à la Ville pour toutes et tous. La crise dramatique du logement – et je pèse chacun de ces mots : crise – dramatique – avec le manque criant de logements accessibles, les inégalités territoriales dans les constructions de logements sociaux, la spéculation immobilière qui a vu en 30 ans les prix atteindre des niveaux insoutenables, les attaques à la mixité sociale : tout est fait pour exclure et reléguer les classes populaires de plus en plus loin de Paris. A Ivry, nous nous battons contre ces logiques d’exclusion et de précarisation. Nous nous battons contre ces processus qui organisent volontairement la pénurie dans l’intérêt de quelques-uns. De ce point de vue, la Charte garantit notre engagement pour toutes les Ivryennes et tous les Ivryens.

Elle est unique aussi parce qu’elle acte un processus démocratique de co-élaboration rare, voire inédit. Plus de deux ans de travail autour d’un projet issu d’une démarche citoyenne, ne l’oublions pas. Un projet porté avec ambition et innovation par des élu-es et des agents du service public communal au plus près des attentes.
Cette Charte est passée par toutes les instances que l’ensemble des acteurs ont pu juger utiles et nécessaires : comité de quartier, rencontre particulière avec des associations, des citoyens, avec les représentants des groupes politiques, travail transversal des services, plusieurs passages en bureau municipal et dans la commission municipale « développement de la ville » avec tous les groupes du conseil municipal.

Rendons-nous compte de la qualité du travail fourni – et je salue le choix de nous présenter en annexe l’ensemble des amendements étudiés pour que nous puissions apprécier les débats qui traversent un tel projet. Le résultat est bien l’aboutissement d’un enrichissement collectif permanent, à chaque étape, avec toutes les actrices et tous les acteurs.

Lire la suite...

 

Nos deux nouveaux conseillers départementaux Front de Gauche d'Ivry !

Dimanche soir, 22h, Mairie d'Ivry : après l'annonce des résultats, de la victoire du Front de Gauche à Ivry et de la gauche dans le Val-de-Marne, Lamya Kirouani prend la parole et remercie les ivryennes et ivryens en compagnie de Pascal Savoldelli, leurs remplaçants Akli Kettou et Marie Piéron, Chantal Bourvic ex-conseillère générale et Philippe Bouyssou Maire d'Ivry.


Déclaration suite à l'élection des nouveaux conseillers départementaux du Front de Gauche à Ivry :

MERCI !

A l’occasion des élections départementales, les Ivryens nous ont choisis pour les représenter au sein du conseil départemental du Val-de-Marne. Nous les remercions sincèrement de leur confiance.

Nous nous félicitons également du choix réalisé par les Val-de-Marnais, de conserver le département à gauche, et bien à gauche ! Il traduit leur attachement à ce département utile au quotidien, leur volonté de poursuivre ces politiques publiques audacieuses et solidaires qui sont la marque de fabrique du « neuf-quatre ».

Alors qu’au plan national, la large victoire de la droite et la progression de l’extrême-droite doivent alerter la gauche sur la déception immense qui est celle des Français qui lui ont fait confiance en 2012, nous voyons dans le résultat du Val-de-Marne l’illustration qu’une vraie politique de gauche, mettant l’humain au cœur, est possible.

Comme nous nous y sommes engagés, nous serons pendant les six années à venir des élus de proximité, en dialogue permanent avec les Ivryens ; des élus utiles, porteurs de politiques départementales innovantes qui répondent aux besoins des Val-de-Marnais ; des élus combatifs, pour mener avec vous les luttes nécessaires pour gagner de nouveaux droits pour tous et de nouveaux moyens pour les services publics.

A très bientôt !

PASCAL SAVOLDELLI    LAMYA KIROUANI

Lire la suite...

 

Philippe Bouyssou, nouveau Maire d'Ivry !

Le Conseil Municipal extraordinaire du 7 février 2015 a élu Philippe Bouyssou nouveau Maire d'Ivry-sur-Seine, à la tête d'une équipe municipale remaniée.

  • Romain Marchand devient 1er Maire adjoint.
  • Mehdi Mokrani devient 13e adjoint chargé de la jeunesse et de l'action sociale. 
  • Bozena Wojciechowski reprend comme délégation la lutte contre toutes les discriminations et l'habitat.
  • Séverine Peter reprend comme délégation les NTIC.

La proposition de candidature de Philippe Bouyssou a été faite par Olivier Beaubillard, président du groupe Front de Gauche, communistes, parti de gauche, ensemble et citoyens. Voici son intervention :


Pour les élu-es du groupe Front de Gauche, la mort de Pierre, c’est le départ du premier d’entre nous.  Nous sommes aujourd’hui encore profondément émus. Au-delà de l’émotion se pose la conscience aiguë des responsabilités qui sont les nôtres pour poursuivre le programme Ivry au cœur que Pierre avait porté avec nous toutes et nous tous.

Ces deux semaines légales, après le décès de Pierre, pour réfléchir à sa succession, ont été particulièrement intenses. Dans ces conditions empreintes d’émotion, il nous aura fallu ne jamais perdre de vue, dans nos échanges et nos réflexions collectives, ce qui nous réunit et nous anime : choisir un Maire qui conduira avec l’équipe municipale remaniée, notre projet commun pour les Ivryennes et les Ivryens dans un contexte sans précédent de crise sociale, économique, écologique, politique, démocratique.

Le choix des politiques d’austérité et d’autorité fait par le gouvernement nous mène droit dans le mur. Nos concitoyens voient leur condition de vie régresser : le chômage ne cesse d’augmenter, les salaires de stagner, les retraites de diminuer, les politiques sociales de reculer. La solidarité, l’égalité des droits, la justice sociale, tous ces « conquis » inscrits dans notre ADN républicain par le Conseil National de la Résistance sont brisés, martyrisés, remis en cause pas-à-pas, systématiquement.

Des milliers d’enfants, de jeunes, de retraités, de familles subissent cette précarité qui devient insupportable. J’en profite pour rappeler que lorsqu’on dit qu’Ivry est une ville « riche », c’est beaucoup moins vrai pour ces habitants ! Quelques chiffres de l’INSEE au 31 janvier 2013, le revenu moyen est de 19 000 euros alors qu’il est de 26 500 dans le département ; le revenu médian est de 15 000 euros pour 21 000 dans le département ; le chômage de 15% pour 11% dans le Val-de-Marne. Cela nous donne un aperçu de l’ampleur des besoins, des efforts à fournir pour apporter des réponses de services publics pour tous.

Pour Ivry, terre de gauche, solidaire et populaire, belle et métissée, les orientations austéritaires et autoritaires du gouvernement vont en effet avoir des conséquences importantes. Je pense aux 20 millions d’euros en moins dans les dotations de l’Etat pour notre collectivité entre 2014 et 2017. Je pense aux réformes territoriales en cours, à contresens des processus historiques de décentralisation et de développement de la démocratie locale, qui centralisent et éloignent les lieux de décision des citoyens. Tout cela va considérablement limiter les marges de manœuvre dans le déploiement de services publics de proximité dont nos concitoyens ont pourtant terriblement besoins.

Lire la suite...

 

Le Val-de-Marne, j'y tiens !

Le Conseil Général du Val-de-Marne a décidé de lancer une grande pétition en faveur de la sauvegarde du département et du développement des politiques publiques de proximité. Pour prolonger le processus de décentralisation, développer la démocratie locale.

Voici le texte de la pétition mise en ligne :

"Supprimer les départements, c’est éloigner les Val-de-Marnais des lieux de décisions tout en les privant d’actions utiles à tous.

La réduction des dépenses publiques ne peut justifier la disparition de ce qui améliore la vie quotidienne de chacun.

Je me prononce en conséquence :

  • contre le projet de suppression des départements,
  • pour l’organisation d'un débat public sur le renforcement de la décentralisation et de la démocratie locale."

* Pour signer la pétition : cliquez ici.

Lire la suite...

 

Un nouveau mandat combattif, solidaire, avec l'humain et Ivry au coeur !

Discours de Méhadée Bernard, Présidente du groupe des élu-es communistes et partenaires lors de l'élection du nouveau Maire d'Ivry-sur-Seine au Conseil Municipal de samedi 5 avril.


C’est avec un immense honneur, accompagné d’une grande émotion, d’une grande fierté qu’au nom de mes ami-es, de mes camarades, des élu-es Front de Gauche communistes, parti de gauche et citoyens, de mes collègues de cette nouvelle majorité, de nos colistiers qui sous une autre forme que Conseillers Municipaux participeront au travail de ce mandat : au noms de Gisèle, de Jeanne, de Charlotte, de Chantal, de Simon, de Alessio, de Nicolas, de Michel et de Bertrand, et aussi au nom des ivryennes et des ivryens qui ont porté leurs voix sur notre liste « Ivry au cœur », que je vous propose en cet après-midi d’avril au suffrage de notre assemblée communale, la candidature de Pierre Gosnat, à la responsabilité de Maire d’Ivry sur seine.

Je tiens à remercier particulièrement les militantes et les militants du Front de Gauche ainsi que les partenaires de cette nouvelle majorité avec qui nous avons pu travailler, aller à la rencontre des ivryennes et des ivryens. Je remercie toutes celles et tous ceux qui ont participé à la dynamique des comités citoyens, qui ont œuvré sans relâche pour l’union et le rassemblement le plus large à gauche, véritablement à gauche, pour construire un programme généreux, ambitieux et progressiste.

Ce n’est donc pas une surprise. Pierre, tu as su conduire avec brio, enthousiasme et détermination notre liste de rassemblement et d’union des forces de gauches, écologiques et citoyenne. Chapeau bas, Pierre. Tu as été l’artisan d’une véritable union de la gauche autour d’une campagne de terrain, d’un programme travaillé à plusieurs mains, pendant des mois, dans de nombreux ateliers citoyens. Un programme qui a permis de faire converger les intelligences, toutes les intelligences.

264 propositions que nous devrons mettre en œuvre, interroger sans cesse au travers de la Coopérative citoyenne, 264 propositions comme socle de notre union, 264 propositions qui placent l’humain au premier plan, au cœur de notre démarche.

Lire la suite...