Ivry - élu-e-s Front de Gauche Espace d'expression des élu-es Front de Gauche d'Ivry-sur-Seine

Mot clé - militants

Fil des billets

Voeux de Pierre Gosnat, Maire d'Ivry : pour construire ensemble un autre monde !

Voeux de Pierre Gosnat - Maire d'Ivry-sur-Seine - 09 janvier 2013

Mesdames, Messieurs,
Chers Amis,

Au nom du Conseil Municipal et en mon nom personnel, je vous présente nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Permettez-moi tout d’abord de saluer la présence de nombreux élus, celle des représentants de la vie associative, la présence également de nos multiples partenaires (sans qui nos projets ne pourraient voir le jour) et puis bien entendu vous toutes et vous tous… Ivryennes, Ivryens, Val de Marnaises, Val de Marnais.

Mes premiers vœux s’adressent donc à vous, à vos familles, à vos proches, des vœux de bonheur, de santé et de réussite.

Que cette année 2013 vous permettent de réaliser vos souhaits les plus chers.


Toutefois, en dépit de ces vœux, je crains que trop nombreux… soient encore celles et ceux pour qui « demain » reste incertain, voir angoissant ! Alors, en ce début d’année, pourquoi ne pas s’interroger sur le monde que nous souhaiterions construire et vivre ?


Quelques « illuminés »… pour certains, « calculateurs » pour d’autres… avaient annoncé la fin du monde pour le 21 décembre. Il est évident que ces inepties ne servent qu’à instrumentaliser les peurs, l’irrationnel… et plus fondamentalement à exclure tout projet d’avenir. Une confidence (au passage), j’ai très bien dormi cette nuit là, avec au réveil… la conviction que si notre monde n’en était pas à sa fin, nous devrions néanmoins sérieusement travailler à sa renaissance.

En finir, en effet, avec ce monde de l’argent roi, de la déréglementation et de la concurrence entre les peuples, de ce système qui porte en lui les germes de la crise, des conflits armés et des inégalités.

Un monde qui compte plus d’un milliard d’êtres humains sous alimentés, alors que les 400 des plus grosses fortunes, de la planète disposent à elles seules de l’équivalent du PIB (Produit intérieur brut) de l’Inde, pays le plus peuplé de ce monde. Alors, comme l’écrivait le poète Louis Aragon disparu il y a tout juste 30 ans : « est-ce ainsi que les hommes vivent ? »

Non… le monde que nous appelons à nos vœux est tout autre !

Lire la suite...

 

Bilan social : la ville d'Ivry pour un service public toujours plus grand !

Au dernier conseil municipal du jeudi 18 octobre, le Bilan social 2011 était présenté par Daniel Mayet, maire adjoint en charge des ressources humaines. Il fait l'état des lieux des avancées dans la politique de développement en direction des agents communaux, de leur condition de travail.

A cette occasion, Mehdi Mokrani, conseiller municipal, est intervenu au nom du groupe communistes et partenaires pour saluer le travail des agents communaux, de la DRH et de l'élu, et redire l'attachement de la ville d'Ivry au service public et à ses agents.


Les services publics sont le bien commun de notre pays, de notre peuple ! Un bien commun précieux, qu'il faut protéger, développer, démocratiser.

Depuis des années, les politiques d'austérité menées par ceux qui nous gouvernent abîment ce bien commun. RGPP, directives européennes, privatisations, suppression de la taxe professionnelle, toutes ces mesures vont dans le sens de la marchandisation d'activités humaines qui pourtant ne peuvent être régies par le marché et les logiques de rentabilité. Ils sont attaqués parce qu'en soit, ils représentent une alternative à la société capitaliste, parce qu'en soit ils révèlent que d'autres modes de gestion et de régulation, socialisés et démocratiques, au service des populations, sont possibles.

A Ivry, nous ressentons durement ces politiques qui participent de l'aggravation des conditions de vie, du creusement des inégalités. Les attaques contre les services publics sont diverses, et certaines sont particulièrement pernicieuses. C'est le cas de l'ensemble des attaques menées contre ceux qui sont salariés pour faire vivre les services publics.

Attaque des statuts, gel permanent des indices, multiplication des contrats de droit privé, réduction des moyens pour la formation, et puis surtout cette campagne permanente contre ces « privilégiés » dont les bas salaires se justifieraient par leur fainéantise, leur faible temps de travail et plus encore par leur capacité à s'organiser syndicalement, à faire grève, sacrilège...

Ces attaques contre les fonctionnaires, contre les soldats du service public sont insupportables, intolérables. Aussi c'est avec une grande satisfaction que le groupe communiste et partenaires accueillent les propositions qui accompagnent le bilan social aujourd'hui présenté par Daniel. Bilan social dynamique qui révèle le formidable potentiel humain de notre service public local.

Lire la suite...