Ivry - élu-e-s Front de Gauche Espace d'expression des élu-es Front de Gauche d'Ivry-sur-Seine

Mot clé - gauche

Fil des billets

Nos deux nouveaux conseillers départementaux Front de Gauche d'Ivry !

Dimanche soir, 22h, Mairie d'Ivry : après l'annonce des résultats, de la victoire du Front de Gauche à Ivry et de la gauche dans le Val-de-Marne, Lamya Kirouani prend la parole et remercie les ivryennes et ivryens en compagnie de Pascal Savoldelli, leurs remplaçants Akli Kettou et Marie Piéron, Chantal Bourvic ex-conseillère générale et Philippe Bouyssou Maire d'Ivry.


Déclaration suite à l'élection des nouveaux conseillers départementaux du Front de Gauche à Ivry :

MERCI !

A l’occasion des élections départementales, les Ivryens nous ont choisis pour les représenter au sein du conseil départemental du Val-de-Marne. Nous les remercions sincèrement de leur confiance.

Nous nous félicitons également du choix réalisé par les Val-de-Marnais, de conserver le département à gauche, et bien à gauche ! Il traduit leur attachement à ce département utile au quotidien, leur volonté de poursuivre ces politiques publiques audacieuses et solidaires qui sont la marque de fabrique du « neuf-quatre ».

Alors qu’au plan national, la large victoire de la droite et la progression de l’extrême-droite doivent alerter la gauche sur la déception immense qui est celle des Français qui lui ont fait confiance en 2012, nous voyons dans le résultat du Val-de-Marne l’illustration qu’une vraie politique de gauche, mettant l’humain au cœur, est possible.

Comme nous nous y sommes engagés, nous serons pendant les six années à venir des élus de proximité, en dialogue permanent avec les Ivryens ; des élus utiles, porteurs de politiques départementales innovantes qui répondent aux besoins des Val-de-Marnais ; des élus combatifs, pour mener avec vous les luttes nécessaires pour gagner de nouveaux droits pour tous et de nouveaux moyens pour les services publics.

A très bientôt !

PASCAL SAVOLDELLI    LAMYA KIROUANI

Lire la suite...

 

L'après Charlie : une autre France est possible !

Suite aux attentats de Charlie Hebdo, la tribune d'Ivry-ma-Ville du mois de février était consacré à une expression libre de chaque groupe. Mehdi Mokrani s'est exprimé pour le groupe des élu-es Front de Gauche d'Ivry.


« Quand est-ce qu’on y arrive ? Là où le bonheur désaltère, où le futur se construit, sans cris, sans mecs à terre ? », IAM, la fin de leur monde.


Les actes intolérables qui ont secoué nos consciences et notre capacité à faire société ne doivent pas atteindre leur but. Nous sommes à la croisée des chemins. L’obscurantisme est comme tous les fascismes, il cherche la désorganisation, l’isolement, la peur, le recul de nos intelligences individuelles et collectives. Il cherche à nous rendre individuellement stérile, et collectivement vulnérables pour installer son fantasme totalitaire.

Les fascismes progressent, de la tuerie de Charlie hebdo au nom d’un islam qui n’aura jamais été tant trahi, de l’obscurité qui a entouré les manifs pour tous qui ont cru nous expliquer comment il fallait vivre, élever des enfants, comment il fallait faire l’amour également, de la victoire aux élections européennes du Front National, à la médiatisation sans précédent de penseurs islamophobes, nous n’avons jamais tant été agressés, bafoués, pris pour des débiles, des assistés de la pensée. 

Il faut dire que le terrain n’a jamais été aussi favorable. Ce terrain favorable, c’est celui de la crise, des crises. La crise ébranle notre société. Les crises produisent de multiples divisions de notre peuple, l’encourageant ainsi au repli. La crise économique aggrave chaque jour nos vies, les difficultés s’amoncellent, les nôtres évidemment, mais aussi celles de ceux qui nous entourent qui deviennent nos concurrents, ceux qu’il faut battre, éliminer pour nous en sortir. La crise politique, depuis 2002 et l’arrivée au second tour de la présidentielle d’un fasciste, détruit nos perspectives, notre capacité à réfléchir autrement. Des années de droite violente, inégalitaire, autoritaire et raciste ont transformé  la pensée comme les rapports quotidiens entre individus. Et que dire de cette gauche complice, convertie à la pensée unique économique comme sociétale, en témoigne les graves régressions que nous connaissons depuis l’élection de F. Hollande. La crise sociétale et identitaire, alimentée pour nous diviser, pour opposer les minorités à une majorité à l’identité fantasmée. Musulmans, Rôms, Jeunes des quartiers populaires sont quotidiennement définis comme les ennemis intérieurs.

C’est cette faillite républicaine que nous devons affronter. Dans les jours qui arrivent, nous devrons relever le défi de redonner sens à notre vie commune, pour tracer un chemin de progrès pour une société de partage, de rencontre, de métissage permanent. Reprenons le chemin du progrès et de l’émancipation. Jamais nous n’avons eu tant de moyens, tant de savoirs. Nous pouvons faire de nos intelligences individuelles et collectives l’ingrédient  nécessaire pour que la tuerie de charlie hebdo n’atteigne pas son but, pour qu’au contraire nous démontrions qu’une autre France est possible. 

Mehdi Mokrani, conseiller municipal

Lire la suite...

 

Billet d'humeur du lundi

Fête de l’Humanité … la gauche, c’est nous !

Une fête faite d’espoir, de débats, de joies, de rires. Une fête aux couleurs de la Palestine, en musique et en lutte. Une fête aux couleurs de la VIe république, un bouillonnement d’idées pour un changement profond, attendu, espéré, avec à la clé un défilé des élus du Val-de-Marne contre le projet de réforme territoriale autoritaire et anti-démocratique. Une fête aux couleurs de la paix, partout dans le monde où des peuples restent dominés, colonisés.

Avec un stand d’Ivry toujours aussi rayonnant, populaire, amical, combattif, un vrai stand d’Ivry au cœur ! Des moules-frites aux gobelets anti-Ostérité bien remplis, des pizzas Gagarine aux blind-test « chansons engagées », il y a surtout des militants, amis, élus, camarades, nombreux, motivés et organisés pour faire de ce moment un formidable moteur.

Ce matin, on se réveille avec des idées, des envies et de l’espoir… une énergie bien nécessaire au regard des toutes fraiches propositions du MEDEF pour faire tomber ce qu’ils nomment « les freins à l’emploi » en France : Moins de jours fériés, dérogations au niveau du salaire minimum ainsi qu’à la durée légale du travail… Toujours et encore plus de casse du droit du travail, d’austérité généralisée, avec un gouvernement qui s’enfonce dans la soumission politique à l’économie.

Heureusement qu’il y a eu cette belle fête pour montrer, si il est encore besoin de le prouver, que la gauche c’est nous ! Maintenant, travaillons à l’unité des luttes, arrêtons avec les « coups de com’ permanents » de certains et mobilisons nous pour le pouvoir au peuple.

Fanny Sizorn, vice-présidente du groupe des élus Front de Gauche

Lire la suite...

 

Le Parti de Gauche a pleinement Ivry au coeur !

Pour ce conseil municipal d'investiture, Fanny Sizorn, responsable du Parti de Gauche d'Ivry, a réaffirmé l'engagement du Front de Gauche, après une belle campagne de luttes et d'espoirs, de faire toujours plus d'Ivry une ville belle et rebelle, solidaire et innovante, "une ville de la créativité citoyenne".


Je souhaite intervenir au nom des élus du Parti de gauche membre du front de gauche.

Nous sommes réunis aujourd’hui dans cette salle pour lancer un nouveau mandat au service des Ivryennes et des Ivryens. Au cours des dernières semaines, nous avons mené avec l’équipe d’Ivry au cœur une belle campagne de proximité, alliant à la fois écoute et apport d’idées. Mourad Tagzout, Alessio Motta, et moi-même tenons à remercier l’ensemble de nos partenaires, les colistiers et les militants pour le travail collectif mené. Nous tenons également à saluer nos opposants politiques que nous avons croisé de nombreuses fois sur les marchés ou devant les panneaux d’affichage, nous espérons que nos échanges pour les 6 années à venir seront les plus constructifs possibles.

Chaque candidat, lors de cette campagne, a porté un projet. Le projet d’Ivry au cœur a été celui de la co-construction citoyenne, centré sur les besoins des habitants et la défense du service public.  Un projet évidemment partagé entre différentes forces politiques, notamment le Front de gauche. Ce front de gauche, ce front que j’ai envie de dire populaire, est un bel exemple d'écoutes et de collaborations entre des partis aux origines, aux histoires différentes, qui se retrouvent pour porter un message fort : oui, la gauche peut offrir un horizon aux habitants d'une cité populaire. Oui, la gauche a des solutions quand elle ne renonce à ses valeurs et quand elle s’ouvre au dialogue.

Lire la suite...

 

Nous marcherons, le 5 mai à Paris, contre la finance et l’austérité et pour une sixième République !

Déclaration du groupe Front de Gauche du Conseil Général du Val-de-Marne 

En participant et en appelant à participer à la marche citoyenne contre la finance et l’austérité et pour une Sixième république, le 5 mai, nous, Conseillers généraux Front de Gauche du Val-de-Marne voulons contribuer à faire de ce rassemblement un temps fort de la mobilisation de toutes celles et ceux qui ont mis leur espoir de changement dans le vote à gauche à l’élection présidentielle.

Dans l’accélération de la crise sociale et politique, nous pensons que de telles initiatives permettent aux inquiétudes et aux colères de plus en plus sensibles dans notre société de déboucher collectivement sur l’espoir et la transformation sociale.

Aujourd’hui, dans un climat de défiance et de dégout croissants envers le système politique, une véritable refondation démocratique et sociale du pays s’impose.

Lire la suite...

 

Voeux de Pierre Gosnat, Maire d'Ivry : pour construire ensemble un autre monde !

Voeux de Pierre Gosnat - Maire d'Ivry-sur-Seine - 09 janvier 2013

Mesdames, Messieurs,
Chers Amis,

Au nom du Conseil Municipal et en mon nom personnel, je vous présente nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Permettez-moi tout d’abord de saluer la présence de nombreux élus, celle des représentants de la vie associative, la présence également de nos multiples partenaires (sans qui nos projets ne pourraient voir le jour) et puis bien entendu vous toutes et vous tous… Ivryennes, Ivryens, Val de Marnaises, Val de Marnais.

Mes premiers vœux s’adressent donc à vous, à vos familles, à vos proches, des vœux de bonheur, de santé et de réussite.

Que cette année 2013 vous permettent de réaliser vos souhaits les plus chers.


Toutefois, en dépit de ces vœux, je crains que trop nombreux… soient encore celles et ceux pour qui « demain » reste incertain, voir angoissant ! Alors, en ce début d’année, pourquoi ne pas s’interroger sur le monde que nous souhaiterions construire et vivre ?


Quelques « illuminés »… pour certains, « calculateurs » pour d’autres… avaient annoncé la fin du monde pour le 21 décembre. Il est évident que ces inepties ne servent qu’à instrumentaliser les peurs, l’irrationnel… et plus fondamentalement à exclure tout projet d’avenir. Une confidence (au passage), j’ai très bien dormi cette nuit là, avec au réveil… la conviction que si notre monde n’en était pas à sa fin, nous devrions néanmoins sérieusement travailler à sa renaissance.

En finir, en effet, avec ce monde de l’argent roi, de la déréglementation et de la concurrence entre les peuples, de ce système qui porte en lui les germes de la crise, des conflits armés et des inégalités.

Un monde qui compte plus d’un milliard d’êtres humains sous alimentés, alors que les 400 des plus grosses fortunes, de la planète disposent à elles seules de l’équivalent du PIB (Produit intérieur brut) de l’Inde, pays le plus peuplé de ce monde. Alors, comme l’écrivait le poète Louis Aragon disparu il y a tout juste 30 ans : « est-ce ainsi que les hommes vivent ? »

Non… le monde que nous appelons à nos vœux est tout autre !

Lire la suite...

 

Non au "choc de compétitivité" !


Suite aux annonces de Jean-marc Ayrault, voici le communiqué de presse de Pierre Gosnat, Maire communiste d'Ivry-sur-Seine

Les annonces du Premier Ministre suite à la publication du rapport Gallois suscitent ma réprobation et ma plus grande inquiétude.

Ce soit-disant « choc de compétitivité » est une erreur politique et économique. Toutes ces mesures que l’ensemble de la gauche pourfendait sous la Présidence de Nicolas Sarkozy se retrouvent aujourd’hui à l’agenda du gouvernement.

Ces vieilles recettes libérales de baisse des charges ont démontré pourtant année après année leur inefficacité et leur injustice. Elles vont malheureusement créer un climat de défiance vis à vis d’une politique se réclamant de gauche plus encline à servir les intérêts du MEDEF et du capital que de changer durablement la vie de nos concitoyens.

En tant que Maire d’Ivry sur Seine, je suis très inquiet des conséquences de ces mesures sur le pouvoir d’achat de nos concitoyens

Lire la suite...