Ivry - élu-e-s Front de Gauche Espace d'expression des élu-es Front de Gauche d'Ivry-sur-Seine

Mot clé - associations

Fil des billets

Ivry en fête 2015 : c'est aussi la fête des associations !

Discours de Mourad Tagzout, conseiller délégué à la vie associative, lors d'Ivry en Fête 2015 :

Tout d’abord, un grand merci au plus de 130 associations, qui cette année encore, participent à Ivry en fête. Avec les services municipaux vous êtes les « co-producteurs » de ce moment privilégié de la vie de notre commune.


Notre fête est ainsi, aussi l’occasion de mesurer la richesse du mouvement associatif ivryen, l’importance et  la diversité de ses champs d’intervention et  à quel point son rôle est central dans le renforcement du lien social, dans la constitution d’un territoire à vivre en commun. Les associations remplissent des missions d’intérêt général : éducation populaire, accès au sport et aux loisirs, solidarité locale et internationale…
Ce rôle est d’autant plus important, quand on voit le mal que font les politiques néolibérales à notre société :
  • Au plan environnemental, ou malgré les discours et autres plans de nos gouvernants, la situation ne cesse de s’aggraver, tant que ne sont pas engagées les réformes de fond en rupture avec le modèle productiviste,
  • Au plan économique et social, les politiques d’austérité étouffent l’activité. Elles augmentent la pauvreté, le chômage et la précarité. Un rapport récent de l’OCDE montre qu’en France, comme ailleurs en Europe, les inégalités ne cessent de s’accroître, et ceux dans tous les domaines santé, éducation, logement …
Ces politiques menées successivement par la droite et les socialistes au service du capitalisme financier se  traduisent chez nombre de nos concitoyens par un dégout de la politique, le repli sur soi,  une montée du désespoir, de l’individualisme…

Lire la suite...

 

Billet d'humeur du lundi

Dimanche pluvieux, dimanche heureux !

Ce dimanche, c’était la fête de quartier du Petit-Ivry et ce n’est pas le ciel nuageux et pluvieux qui aurait pu la gâcher. Le soleil était dans les cœurs et la chaleur humaine belle et bien présente. Hier c’était la concrétisation d’un long et beau travail avec les habitant-e-s du quartier avec l’inauguration de la nouvelle Maison de quartier, notre maison à tous, née dans les murs du centre rénové de la cité Pierre et Marie Curie.

Tout le monde s’y est mis : un petit-déjeuner dès 9h30 avec Jeanne Zerner, l’élue déléguée de quartier, sur la place Jean Ferrat, et une brocante pleine de monde sur l’avenue Maurice Thorez. Les habitants ont cuisiné toute la journée du samedi, les associations se sont mobilisées, comme les services municipaux, pour animer le square des alliés et l’esplanade de la maison de quartier. Concerts, stands de jeux, tri sélectif, éducateurs, artistes et artisans, tout le monde a mis la main à la pâte pour cette fête : et ce n’est qu’un début !

Car c’est bien ça l’ambition : faire de cette maison de quartier, la maison de toutes et tous. Pour faire des activités ludiques, sportives, culturelles, gastronomiques, du social et de l’éducatif, pour rencontrer, échanger, construire. Bref, une maison pour vivre ensemble ! A l’heure où nos dirigeants nationaux sont des plus généreux avec les grands patrons et des plus soupçonneux avec nos concitoyens, avec les chômeurs, avec les familles, nous choisissons la confiance. La confiance et le partage avec les Ivryen-ne-s. Dans une période de crise, nous faisons ce choix fort, profond, qu’il nous faut nous unir, partager et rêver ensemble pour changer les choses.

« Météo nationale, Météo du capital » ?… En tout cas à Ivry, la météo n’enlève pas notre sourire et notre envie de faire ensemble !

Fanny Sizorn, Vice-Présidente du groupe des élu-e-s Front de Gauche

Lire la suite...

 

Une belle fête d'Ivry, solidaire, citoyenne et fraternelle !

Comme chaque année, Ivry en Fête a permis des rencontres, des échanges, des moments de joie, de rire, d'espoir dans notre monde en crise. Avec un concert du groupe mythique Earth Wind & Fire le samedi soir !

Un grand merci à tous les agents municipaux qui ont travaillé dur pour que la fête soit plus belle,

Un grand merci à toutes les associations qui tissent des liens entre toutes et tous,

Un grand merci aux Ivryennes et aux Ivryens qui font de notre ville un lieu de vie, de solidarité exemplaire...

Lire la suite...

 

Le soutien aux associations : un acte politique essentiel pour notre Ville !

Au dernier Conseil Municipal, Mourad Tagzout, conseiller municipal en charge de la vie associative, a présenté les subventions accordées par la municipalité aux associations pour l'année 2014. L'occasion d'évoquer les désastres causés, dans le monde associatif, par les politiques d'austérité actuelles.



Conseiller délégué en charge de la vie associative, il me revient de vous présenter ce rapport concernant les subventions 2014 aux associations. Le budget alloué est un budget de transition entre l’ancienne et la nouvelle équipe municipale, un budget qui s’inscrit comme nous l’avons souligné dans un contexte délicat. De nombreuses associations de notre pays s’inquiètent de la baisse annoncée de 11 milliards d’euros d’ici 2017 des dotations de l’État aux collectivités mais aussi de la suppression de la clause de compétence générale voulue par Nicolas Sarkozy et bientôt mise en place par Manuel Valls.

Ces restrictions budgétaires vont encore dégrader la situation économique et sociale de notre pays en réduisant les possibilités d’investissements des collectivités et en diminuant leurs moyens de répondre aux besoins des populations déjà durement touchées par le chomage de masse et la baisse du pouvoir d’achat.

Nous constatons depuis des année les effets dévastateurs de ces politiques pour notre société : destruction du tissus social, montée des individualismes et du désespoir … qui peuvent se traduire au plan politique par de la résignation ou le repli mortifère sur des solutions fascisantes.

Avec cette politique d’austérité, le gouvernement socialiste se fait l’huissier de la commission européenne. Et cette logique a et aura encore des retentissements sur nos territoires. Dire cela n’est pas repousser nos responsabilités. Non, ce qui est irresponsable c’est quand le sommet de l’Etat parle de contrainte budgétaire comme s’il s’agissait d’un phénomène météo imparable. Ayons le courage politique d’affronter la finance et d’opter avec détermination pour une société fondée sur la solidarité.

Lire la suite...

 

Voeux de Pierre Gosnat, Maire d'Ivry : pour construire ensemble un autre monde !

Voeux de Pierre Gosnat - Maire d'Ivry-sur-Seine - 09 janvier 2013

Mesdames, Messieurs,
Chers Amis,

Au nom du Conseil Municipal et en mon nom personnel, je vous présente nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Permettez-moi tout d’abord de saluer la présence de nombreux élus, celle des représentants de la vie associative, la présence également de nos multiples partenaires (sans qui nos projets ne pourraient voir le jour) et puis bien entendu vous toutes et vous tous… Ivryennes, Ivryens, Val de Marnaises, Val de Marnais.

Mes premiers vœux s’adressent donc à vous, à vos familles, à vos proches, des vœux de bonheur, de santé et de réussite.

Que cette année 2013 vous permettent de réaliser vos souhaits les plus chers.


Toutefois, en dépit de ces vœux, je crains que trop nombreux… soient encore celles et ceux pour qui « demain » reste incertain, voir angoissant ! Alors, en ce début d’année, pourquoi ne pas s’interroger sur le monde que nous souhaiterions construire et vivre ?


Quelques « illuminés »… pour certains, « calculateurs » pour d’autres… avaient annoncé la fin du monde pour le 21 décembre. Il est évident que ces inepties ne servent qu’à instrumentaliser les peurs, l’irrationnel… et plus fondamentalement à exclure tout projet d’avenir. Une confidence (au passage), j’ai très bien dormi cette nuit là, avec au réveil… la conviction que si notre monde n’en était pas à sa fin, nous devrions néanmoins sérieusement travailler à sa renaissance.

En finir, en effet, avec ce monde de l’argent roi, de la déréglementation et de la concurrence entre les peuples, de ce système qui porte en lui les germes de la crise, des conflits armés et des inégalités.

Un monde qui compte plus d’un milliard d’êtres humains sous alimentés, alors que les 400 des plus grosses fortunes, de la planète disposent à elles seules de l’équivalent du PIB (Produit intérieur brut) de l’Inde, pays le plus peuplé de ce monde. Alors, comme l’écrivait le poète Louis Aragon disparu il y a tout juste 30 ans : « est-ce ainsi que les hommes vivent ? »

Non… le monde que nous appelons à nos vœux est tout autre !

Lire la suite...

 

Pour le droit à la dignité des populations roms et roumaines !

Au conseil municipal du 28 juin, à l'heure du changement, Daniel Mayet a présenté un nouveau voeu Pour le droit à la dignité des populations roms et roumaines, au nom du groupe communistes et partenaires.

Aujourd’hui, la situation que vivent en France les populations Roms, Roumaines et Bulgares est intolérable. Vous n’êtes pas sans savoir en effet que des milliers d’êtres humains subissent actuellement sur le sol français des conditions de vie indignes de notre pays et de notre temps.
C’est le cas à Ivry-sur-Seine.

Toutes les personnes concernées n’en peuvent plus :

  • les populations Roms, Roumaines et Bulgares n’en peuvent plus de subir de telles conditions de précarité extrême ;
  • les associations n’en peuvent plus de palier aux désengagements de l’Etat ; 
  • les habitant-es de nos villes et nos quartiers n’en peuvent plus d’être confronté-es à de telles situations de misères, ce qui parfois peut développer des réactions vives, violentes de rejet qui nuisent à notre République ; 
  • enfin, les élu-es locaux n’en peuvent plus d’intervenir, sans les moyens ni les compétences nécessaires, avec une bonne volonté exemplaire, sur des situations qui dépassent largement leurs obligations légales.


C’est pourquoi, des mesures urgentes sont à prendre pour trouver une issue juste, humaine, durable et efficace à cette situation.
Je pense notamment à l’arrêt des expulsions, la levée des mesures transitoires, l’insertion sociale et professionnelle et avant tout à l’entrée dans le droit commun de ces populations, comme d’ailleurs l’a affirmé le candidat François Hollande dans sa lettre de réponse au collectif RomeEurope au mois de mars 2012.

Lire la suite...