Ivry - élu-e-s Front de Gauche Espace d'expression des élu-es Front de Gauche d'Ivry-sur-Seine

Mot clé - Sadev

Fil des billets

Collège Confluences pollué : enquête en cours en pleine rentrée scolaire

La question d'Ivry-ma-Ville du mois de septembre était posée par le groupe Alternative pour Ivry : « La situation du nouveau collège, positionné sur un ancien site pollué installation classée et ne pouvant ouvrir à la rentrée pour cause de pollution au mercure, est-elle compréhensible et acceptable ? ». Pour le groupe Front de Gauche, Méhadée Bernard a répondu sur ce point avant d'évoquer les conditions de la rentrée scolaire et les difficultés persistantes.

La réalité du territoire d’Ivry, notamment Ivry-Port, se comprend au regard de son passé industriel. Il a subi, comme de nombreuses communes de région parisienne, la présence d’industries polluantes que la Ville de Paris et les beaux quartiers de l’ouest ne voulaient pas héberger. De nombreux terrains sont pollués, à des degrés divers, au vu des normes aujourd’hui heureusement bien plus strictes.

Faudrait-il donc cesser toute construction ? Ou bien utiliser les savoirs faires et technologies nouvelles pour garantir une dépollution efficace et sûre ? Nous préférons cette seconde option, pour répondre aux besoins des habitants en veillant sans cesse aux conditions de sécurité ! 

Un ensemble de mesures de dépollution a  été pris. Au vue des résultats, la construction du collège a été autorisée par la Préfecture et l’Agence Régional de Santé. C’est durant la phase de travaux que des problèmes sont survenus. Alors, évidemment, cette pollution n’est pas acceptable ni compréhensible. C’est pourquoi  l’enquête en cours, initiée par la Sadev pour le compte du Conseil Départemental, devra statuer sur les responsabilités de chacun. Les opérations de dépollution nécessaires vont être effectuées pour que le collège puisse ouvrir en toute sécurité en 2016.

A propos

Septembre, c’est la rentrée des classes. Et avec elle son cortège de questions sur la situation des écoles d’Ivry, vu la crise du système éducatif.

Lire la suite...

 

Ivry Confluences, un projet de ville !

Lors du dernier Conseil municipal, un bilan était présenté sur la Zac Ivry Confluence.

Jacqueline Spiro est intervenue pour les élu-es Front de Gauche, rappelant l'importance majeure de l'intervention de la puissance publique, dans les projets d'aménagement urbain, contre la spéculation et le libre marché.




Ivry Confluences, c’est un projet de quartier et un projet de ville. On entend dire beaucoup de choses, on entend des inquiétudes légitimes, des interrogations et des colères compréhensibles et puis d’autres revendications qui le sont moins à nos yeux. Et au vu des ambitions que nous portons pour ce projet, je crois qu’il est bon ce soir d’en rappeler justement l’ambition.

À l’origine de ce grand projet d’aménagement urbain, il y avait plusieurs constats. D’une part, ce quartier comporte par endroit un habitat privé très dégradé : logements minuscules de 12 m2 loués entre 500 et 600 €, des appartements sans fenêtre.

Oui, tout cela existe. Nous l’avons vu avec mes collègues Philippe Bouyssou et Romain Marchand, au-delà des photos de petits pavillons magnifiques qui peuvent circuler sur la toile ou dans le journal Charivary. Les opérations de réhabilitation ne suffisent pas à tout résorber. Les moyens de la ville mis au coup par coup non plus et nous ne pouvons pas fermer les yeux sur des conditions de logement et de vie indignes.

D’autre part, la désindustrialisation progressive a entrainé la libération d’importants terrains comme l’usine des lampes de Philips, les entrepôts du BHV, Total, etc. Et dans le même temps, l’Île-de-France connaît une augmentation continue des prix de l’immobilier qu’il serait dangereux de laisser aux mains des spéculateurs.

Face à cette situation, quelle alternative ? Que peut faire une municipalité quand elle veut maîtriser l’évolution de son territoire pour continuer de faire, comme nous le voulons, une ville pour tous, populaire, solidaire, métissée ? Les projets d’aménagement urbain en sont une des rares solutions.

Lire la suite...