Ivry - élu-e-s Front de Gauche Espace d'expression des élu-es Front de Gauche d'Ivry-sur-Seine

Mot clé - Front de Gauche

Fil des billets

Nouveau journal des élu-es Front de Gauche d'Ivry !

Edito

La transformation de l’école est une urgence. Le gouvernement avance aujourd’hui à marche forcée, défaisant pas à pas notre service public d’éducation nationale et l’ouvrant aux marchés, à la concurrence, à la compétition de tous contre tous. Nous portons l’ambition d’une école qui épanouit et émancipe, qui casse la reproduction incessante des inégalités et des hiérarchies sociales. Les idées ne manquent pas, mais les solutions nous devons les élaborer collectivement par la réflexion et le débat, et dans les luttes ensemble les faire avancer pour leurs mises en oeuvre.

Ensemble, en lutte, car les crises se sont aggravées, multiples, multiformes, et la réponse du gouvernement poursuivant ses politiques d’austérité les accentue. Les 20 millions d’euros en moins d’ici 2017 comme la métropole du Grand Paris qui va centraliser les lieux de pouvoir et de décision, sont autant d’inquiétudes, de difficultés à surmonter. Nous avons plus que jamais besoin de nous rassembler pour défendre et développer le service public, ce bien commun au centre de notre projet d’égalité et de justice sociale, de bien être et de bien vivre ensemble.

Ces deniers mois, nous avons vécu des moments difficiles. Il y a eu les assassinats de Charlie Hebdo, bien sûr, et le décès de Pierre Gosnat. Avec le nouveau Maire Philippe Bouyssou et une équipe municipale réorganisée, nous avons la volonté de poursuivre la mise en œuvre du programme Ivry au cœur. Construit collectivement autour des besoins des habitants et d’ambitions élevées, il est donc plus que jamais d’actualité.

Et notre volonté d’appropriation citoyenne des choix politiques à produire l’est encore plus. Nous sommes encouragées par les récentes élections départementales dans le Val-de-Marne qui assoit la majorité conduite par le Front de Gauche, là où partout ailleurs la droite et l’extrême-droite se sont renforcées, c’est pour nous un appui essentiel. Encouragés aussi par le succès électoral de Podemos en Espagne, après Syriza en Grèce, des victoires de rassemblements populaires qui ouvrent la voie à d’autres choix politiques possibles.


Olivier Beaubillard, Président du groupe - Fanny Sizorn, Vice-Présidente du groupe

Lire la suite...

 

Nos deux nouveaux conseillers départementaux Front de Gauche d'Ivry !

Dimanche soir, 22h, Mairie d'Ivry : après l'annonce des résultats, de la victoire du Front de Gauche à Ivry et de la gauche dans le Val-de-Marne, Lamya Kirouani prend la parole et remercie les ivryennes et ivryens en compagnie de Pascal Savoldelli, leurs remplaçants Akli Kettou et Marie Piéron, Chantal Bourvic ex-conseillère générale et Philippe Bouyssou Maire d'Ivry.


Déclaration suite à l'élection des nouveaux conseillers départementaux du Front de Gauche à Ivry :

MERCI !

A l’occasion des élections départementales, les Ivryens nous ont choisis pour les représenter au sein du conseil départemental du Val-de-Marne. Nous les remercions sincèrement de leur confiance.

Nous nous félicitons également du choix réalisé par les Val-de-Marnais, de conserver le département à gauche, et bien à gauche ! Il traduit leur attachement à ce département utile au quotidien, leur volonté de poursuivre ces politiques publiques audacieuses et solidaires qui sont la marque de fabrique du « neuf-quatre ».

Alors qu’au plan national, la large victoire de la droite et la progression de l’extrême-droite doivent alerter la gauche sur la déception immense qui est celle des Français qui lui ont fait confiance en 2012, nous voyons dans le résultat du Val-de-Marne l’illustration qu’une vraie politique de gauche, mettant l’humain au cœur, est possible.

Comme nous nous y sommes engagés, nous serons pendant les six années à venir des élus de proximité, en dialogue permanent avec les Ivryens ; des élus utiles, porteurs de politiques départementales innovantes qui répondent aux besoins des Val-de-Marnais ; des élus combatifs, pour mener avec vous les luttes nécessaires pour gagner de nouveaux droits pour tous et de nouveaux moyens pour les services publics.

A très bientôt !

PASCAL SAVOLDELLI    LAMYA KIROUANI

Lire la suite...

 

Elections départementales : les candidats du Front de Gauche d'Ivry !

Les 22 et 29 mars prochain vont se dérouler les élections départementales. Enjeu majeur pour notre Ville, s’il était besoin de le rappeler…

Ne nous y trompons pas : le département est essentiel dans nos vies quotidiennes ! Il est un partenaire fondamental pour notre Ville dans la conduite de politiques publiques répondant aux besoins des habitants. Bien loin de l’image du mille-feuille qu’on veut nous imposer, il est un partenaire pour faire vivre nos choix politiques anti-austérité de justice sociale, d’égalité, de solidarité, d’émancipation de toutes les citoyennes et tous les citoyens. Nous portons un projet de transformation de la société, appuyé sur le développement du service public, fait par tous et pour tous. Le service public, c’est le seul outil pour échapper aujourd’hui à la spéculation et à la finance, le seul outil véritablement au service des besoins des habitants.

Car la crise détériore chaque jour les conditions de vie de toutes et tous. La politique gouvernementale d’austérité généralisée accroît les inégalités et le chômage, sert les tenants du libéralisme et la privatisation des services publics. Quant à la droite et l’extrême-droite, en pleine conquête, ils espèrent gagner du terrain sur les renoncements du gouvernement. 

C’est bien pour cela que nous disons, avec les candidats du Front de Gauche à Ivry : « le Val-de-Marne n’est pas à prendre ni à vendre ! ». Pascal Savoldelli et Marie Piéron (conseillère municipale déléguée de notre groupe !) par leurs expériences d’élu-es de proximité et de combat, Lamya Kirouani et Akli Kettou, par leur travail d’agent territorial et leur ancrage dans notre Ville, tous sauront être des élu-es combattifs, à l’écoute des besoins et des idées des Ivryennes et Ivryens.

Le 22 mars prochain, votons pour un département vraiment à gauche, de résistance et de transformation sociale, un département utile, solidaire et innovant !

Les élu-es Front de Gauche d’Ivry

Lire la suite...

 

Le budget 2014 de l’Etat a besoin de nouvelles recettes et non de réduire sur les services publics locaux !

Communiqué du groupe Front de Gauche au Conseil Général du Val-de-Marne :

Le projet de budget de l’Etat 2014 présenté le 25 septembre en Conseil des ministres poursuit un bien sombre scenario pour l’avenir des collectivités territoriales, avec notamment l’annonce de la réduction d’1,5 milliards des concours de l’Etat au secteur public local.

Si le gouvernement ne revenait pas sur une telle mesure, ce serait un nouveau coup porté dans les prochains mois aux services publics de proximité, à la solidarité et à l’investissement public créateur d’emplois puisque les collectivités territoriales réalisent 75 % de l’investissement public dans notre pays.

Nous voulons que le département du Val-de-Marne dispose des ressources nécessaires pour continuer à impulser des politiques innovantes et ambitieuses que sa majorité de gauche poursuit en matière de solidarité, d’éducation, de petite enfance, de culture, de formation, de logement, de transport, de développement économique, pour répondre aux besoins et aux attentes de tous ses habitants.


Lire la suite...

 

"Echos d'élu(tt)es" : le numéro 2 est sorti !

Le nouveau numéro du journal des élu-es communistes et partenaires est sorti. Place à la distribution !!

Edito 

Ivryennes, Ivryens,

« Tous pourris », « Gauche et droite, c’est la même chose »… autant de slogans qui fleurissent, plus fortement aujourd’hui avec cette nouvelle Affaire Cahuzac qui vient après tant de malversations des gouvernements de droite. Autant de slogans qui ternissent les politiques et la politique. Autant d’idées qui nourrissent le Front National et les mouvements extrémistes.

Pour les élu-es communistes et partenaires, c’est une dérive dramatique qui nous touche toutes et tous
, dans nos valeurs et nos pratiques, dans nos luttes et nos actions, au quotidien, à toutes les échelles. Alors que la crise frappe très durement une majorité d’entre nous, toutes ces « affaires » entraînent une perte de confiance pour une grande partie des citoyen-nes.
Perte de confiance et perte de sens. Du sens de l’action publique et du rôle de l’élu oeuvrant pour l’intérêt général, et non pour son intérêt propre ou celui d’une classe dirigeante, économique et politique.

Nous sommes convaincus qu’une autre politique est possible, qui mette fin à un pouvoir oligarchique.
Une refondation de la République est nécessaire, qui s’appuie sur la souveraineté du peuple, sur un régime parlementaire participatif dans lequel les député-es, élu-es du peuple, détiendraient le pouvoir de choix des politiques publiques sous le contrôle des citoyens.

Lire la suite...

 

Projet de réforme des collectivités : recul de la démocratie et de l’action locale

Déclaration du Président du Conseil Général du Val-de-Marne pour le groupe Front de Gauche :

Le gouvernement vient ce matin, en Conseil des Ministres, d’adopter trois projets de loi constituant une nouvelle réforme de la décentralisation et de l’action publique. Je veux de nouveau dire combien, dans leur contenu actuel, ces projets me semblent de fait constituer un recul pour la décentralisation et une véritable menace de dégradation de l’action publique.

La décentralisation, telle que nous l’avons portée et telle que nous la concevons au quotidien, c’est l’exercice de compétences au plus près des citoyens et avec leur participation. Ce n’est en rien ce que poursuivent ces trois projets.

Pour l’essentiel, ces projets s’ingénient, dans l’improvisation, l’approximation et sans concertation, à redistribuer les compétences entre les collectivités. La mise en place de conférences territoriales de l’action publique présidées « de droit » dans chaque région par le Président du Conseil régional ne peut être concevable sans devenir un moyen de remise en cause de l’initiative des collectivités locales et du principe de non-tutelle d’une collectivité sur une autre.

Lire la suite...

 

Droit de vote 2014 : soirée-débat à Créteil le 28 mars !


Communiqué du groupe Front de Gauche du Conseil Général du Val-de-Marne

Le droit de vote des étrangers dès 2014, plus qu’un engagement, un devoir !

Le gouvernement fait machine arrière sur l’engagement n°50 du candidat Hollande d’accorder le droit de vote aux résidents étrangers. Plus de 120 associations, partis politiques et syndicats se mobilisent pour que le gouvernement respecte cette promesse faite par la gauche depuis 1981, et dont de nombreux résidents étrangers attendent toujours la réalisation.

Obtenir ce droit marquerait pour des millions de personnes la fin d’une discrimination et un gage de respect pour des millions d’immigrés qui vivent en France depuis des années. Ils participent à la vie économique, sociale, culturelle et associative, ils paient l’impôt, y élèvent des enfants…Ils sont déjà citoyens, mais n’en n’ont pas tous les droits. En cette période où la droite se durcit, où les Roms restent stigmatisés, où l’islamophobie et le racisme sont de plus en plus décomplexés, il est important de donner un signe fort aux résidents étrangers et réaffirmer les deux piliers de la République que sont l’égalité et la fraternité.

La vie locale est un lieu essentiel de la vie démocratique et il n’existe aucune raison pour que toutes celles et tous ceux qui résident sur ces territoires n’y participent pas de façon égale. Il est temps de franchir une nouvelle étape pour l’élargissement du suffrage universel, de l’expression de la souveraineté populaire, de la démocratie, de la cohésion sociale et pour l’égalité des droits.
17 pays de l’Union européenne accordent ces droits politiques pour les élections municipales à des étrangers non-européens. La France est en retard, il est urgent de rétablir cet impératif d’égalité !

Lire la suite...

 

Pour une nouvelle politique !

Tribune ivry-ma-Ville de juillet-août 2012, la question posée par le groupe des élus de droite, centristes et radicaux était : "les élections présidentielles et législatives étant maintenant terminées, qu'attendez-vous de ce nouveau gouvernement ?"


Mehdi Mokrani répond pour le groupe communistes et partenaires :

Nous commençons cette tribune en remerciant les milliers d'Ivryens qui se sont engagés avec les forces du Front de Gauche pendant ces six derniers mois. Ces milliers d'Ivryens qui en faisant vivre au quotidien le programme « l'humain d'abord » ont permis à la gauche, avec d'autres, de remporter les scrutins électoraux.

Pour la première fois depuis 10 ans, la gauche est au pouvoir. C'est une victoire importante, une victoire face aux politiques de casse et de haine, une victoire face à la crise, face à l'Europe libérale.

De cette gauche au pouvoir, qu'attendons nous ? La réponse facile (mais néanmoins importante!) consisterait à répondre :

  • l'abrogation des principales réformes mises en place par la droite ces dernières années (école, retraites, Europe, protection sociale...)
  • et bien sûr, la mise en place de politiques nouvelles, au service de l'humain, pour plus de services publics, pour l'emploi, le logement social, pour des avancées sociétales d'ampleur (reconnaissance du mariage Gay, loi cadre pour l'égalité femmes-hommes, régularisation des sans-papiers...)

Lire la suite...