Chaque année, le rendez-vous d’Avignon devient incontournable pour poursuivre la réflexion et le travail de définition d’une politique publique de la culture et de l’éducation populaire. Dans le sillage des entreprises de Jean Vilar et Antoine Vitez pour un théâtre populaire, ces rendez-vous sont l’occasion pour tous les élu-es communistes de se retrouver, d’échanger et de partager leurs pratiques, leurs idées, leurs réflexions, dans un cadre idyllique, pendant le festival d’Avignon.
Merci au Cidefe, à tous les élu-es et participants, à tous les partenaires pour ces 3 jours enrichissants !


Jour 1

Au programme de ce premier jour, après l’annulation de la participation de Mireille Delmas-Marty (Professeur honoraire au Collège de France), le débat s’est engagé l’après-midi autour de l’exposition « Populaire, vous avez dit populaire ? » montée par la maison Jean Vilar.

Echanges nourris sur la question du public, des missions d’une politique publique et des moyens disponibles ou nécessaires.
Populaire, cela veut-il dire populiste ? Ouvrier ? Ce qui est populaire est-il pour autant démocratique ? Populaire, cela s’oppose-t-il à élitiste ? Que penser aujourd’hui de la formule de Vitez « élitaire pour tous » ?

Autant de questions, de réflexions engagées, de champs ouverts avec, à la clé, quelques gouttes de pluie pour se rafraîchir un peu…

Légende : Jack Ralite (ancien ministre, ancien sénateur et animateur des états généraux de la culture), Jacques Téphany (directeur de la Maison Jean Vilar), Rodolphe Fouano (rédacteur en chef des cahiers Jean Vilar).