L’espoir d’un changement de cap économique pour refuser la rigueur qui aggrave la crise et frappe toujours plus les classes moyennes et populaires ; renégocier le traité européen vers une autre politique européenne, une politique des peuples et non des marchés ; penser autrement les questions d’emploi en sortant de l’unique logique de compétitivité pour réfléchir à la nécessaire transition écologique et une organisation nouvelle du salariat.

L’espoir d’un courage politique retrouvé pour parachever les réformes entreprises dans le droit au logement pour tous ; dans la refondation de l’école ; dans la progression de la démocratie représentative et participative.

L’espoir d’une transformation sociale aboutie avec la reconnaissance du mariage pour tous donnant les mêmes droits à ceux qui s’aiment ; avec la mise en place du droit de votes des résidents étrangers confirmant que la citoyenneté est bien un droit du sol.

Voilà, à peine ébauchées, nos perspectives d’un changement que nous tous avons appelé de nos vœux. C’est dans ce sens que nous nous engagerons à Ivry, notamment avec un budget 2013 de justice et d’avancées sociales. C’est dans ce sens que nous serons présents dans toutes les luttes pour faire toujours d’Ivry une ville qui vit l’humain d’abord.

Méhadée Bernard,
Conseillère municipale
Présidente du groupe des élu-e-s communistes et partenaires