Ivry - élu-e-s Front de Gauche Espace d'expression des élu-es Front de Gauche d'Ivry-sur-Seine

Vos élu(e)s

Fil des billets

Ivry en fête 2015 : c'est aussi la fête des associations !

Discours de Mourad Tagzout, conseiller délégué à la vie associative, lors d'Ivry en Fête 2015 :

Tout d’abord, un grand merci au plus de 130 associations, qui cette année encore, participent à Ivry en fête. Avec les services municipaux vous êtes les « co-producteurs » de ce moment privilégié de la vie de notre commune.


Notre fête est ainsi, aussi l’occasion de mesurer la richesse du mouvement associatif ivryen, l’importance et  la diversité de ses champs d’intervention et  à quel point son rôle est central dans le renforcement du lien social, dans la constitution d’un territoire à vivre en commun. Les associations remplissent des missions d’intérêt général : éducation populaire, accès au sport et aux loisirs, solidarité locale et internationale…
Ce rôle est d’autant plus important, quand on voit le mal que font les politiques néolibérales à notre société :
  • Au plan environnemental, ou malgré les discours et autres plans de nos gouvernants, la situation ne cesse de s’aggraver, tant que ne sont pas engagées les réformes de fond en rupture avec le modèle productiviste,
  • Au plan économique et social, les politiques d’austérité étouffent l’activité. Elles augmentent la pauvreté, le chômage et la précarité. Un rapport récent de l’OCDE montre qu’en France, comme ailleurs en Europe, les inégalités ne cessent de s’accroître, et ceux dans tous les domaines santé, éducation, logement …
Ces politiques menées successivement par la droite et les socialistes au service du capitalisme financier se  traduisent chez nombre de nos concitoyens par un dégout de la politique, le repli sur soi,  une montée du désespoir, de l’individualisme…

Lire la suite...

 

Philippe Bouyssou, nouveau Maire d'Ivry !

Le Conseil Municipal extraordinaire du 7 février 2015 a élu Philippe Bouyssou nouveau Maire d'Ivry-sur-Seine, à la tête d'une équipe municipale remaniée.

  • Romain Marchand devient 1er Maire adjoint.
  • Mehdi Mokrani devient 13e adjoint chargé de la jeunesse et de l'action sociale. 
  • Bozena Wojciechowski reprend comme délégation la lutte contre toutes les discriminations et l'habitat.
  • Séverine Peter reprend comme délégation les NTIC.

La proposition de candidature de Philippe Bouyssou a été faite par Olivier Beaubillard, président du groupe Front de Gauche, communistes, parti de gauche, ensemble et citoyens. Voici son intervention :


Pour les élu-es du groupe Front de Gauche, la mort de Pierre, c’est le départ du premier d’entre nous.  Nous sommes aujourd’hui encore profondément émus. Au-delà de l’émotion se pose la conscience aiguë des responsabilités qui sont les nôtres pour poursuivre le programme Ivry au cœur que Pierre avait porté avec nous toutes et nous tous.

Ces deux semaines légales, après le décès de Pierre, pour réfléchir à sa succession, ont été particulièrement intenses. Dans ces conditions empreintes d’émotion, il nous aura fallu ne jamais perdre de vue, dans nos échanges et nos réflexions collectives, ce qui nous réunit et nous anime : choisir un Maire qui conduira avec l’équipe municipale remaniée, notre projet commun pour les Ivryennes et les Ivryens dans un contexte sans précédent de crise sociale, économique, écologique, politique, démocratique.

Le choix des politiques d’austérité et d’autorité fait par le gouvernement nous mène droit dans le mur. Nos concitoyens voient leur condition de vie régresser : le chômage ne cesse d’augmenter, les salaires de stagner, les retraites de diminuer, les politiques sociales de reculer. La solidarité, l’égalité des droits, la justice sociale, tous ces « conquis » inscrits dans notre ADN républicain par le Conseil National de la Résistance sont brisés, martyrisés, remis en cause pas-à-pas, systématiquement.

Des milliers d’enfants, de jeunes, de retraités, de familles subissent cette précarité qui devient insupportable. J’en profite pour rappeler que lorsqu’on dit qu’Ivry est une ville « riche », c’est beaucoup moins vrai pour ces habitants ! Quelques chiffres de l’INSEE au 31 janvier 2013, le revenu moyen est de 19 000 euros alors qu’il est de 26 500 dans le département ; le revenu médian est de 15 000 euros pour 21 000 dans le département ; le chômage de 15% pour 11% dans le Val-de-Marne. Cela nous donne un aperçu de l’ampleur des besoins, des efforts à fournir pour apporter des réponses de services publics pour tous.

Pour Ivry, terre de gauche, solidaire et populaire, belle et métissée, les orientations austéritaires et autoritaires du gouvernement vont en effet avoir des conséquences importantes. Je pense aux 20 millions d’euros en moins dans les dotations de l’Etat pour notre collectivité entre 2014 et 2017. Je pense aux réformes territoriales en cours, à contresens des processus historiques de décentralisation et de développement de la démocratie locale, qui centralisent et éloignent les lieux de décision des citoyens. Tout cela va considérablement limiter les marges de manœuvre dans le déploiement de services publics de proximité dont nos concitoyens ont pourtant terriblement besoins.

Lire la suite...

 

Pierre Gosnat nous a quittés...


Le groupe Front de Gauche d’Ivry est profondément attristé par le décès de Pierre. Nos pensées vont à Alice, ses enfants et toute sa famille, nous sommes de tout cœur avec vous dans cette épreuve.

Pierre était un Maire engagé, militant, qui a toujours porté avec enthousiasme et détermination les valeurs de solidarité, d’égalité, de justice sociale. Il avait Ivry au cœur, pour en faire une ville dynamique, populaire, métissée, solidaire.

Pierre était un Maire humain d’abord, un Maire populaire, à l’écoute de sa ville, ses élu-es, ses agents et ses habitants.

Il a toujours porté une réelle attention au groupe pour l’importance du travail politique dont il savait la valeur. Sa perte est pour nous immense, comme le défi de prolonger ses engagements et ses combats au service des Ivryennes et des Ivryens.

A toi, Pierre,

Les élu-es du groupe Front de Gauche d’Ivry

Lire la suite...

 

Nouveau mandat, nouvelle majorité, nouveaux partenaires et élus : c'est aussi ça le changement !

Après une première réunion du groupe, les changements ne se font pas attendre : nouveau nom, nouveau Président et nouvelle organisation en perspective !

Notre groupe s'appellera désormais : Groupe Front de Gauche, communistes, parti de gauche, ensemble et citoyens. Riche de sa diversité, il consacre l'engagement de toutes les forces du Front de Gauche dans cette nouvelle bataille de 6 années pour faire progresser les politiques solidaires et citoyennes à Ivry.

Olivier Beaubillard devient Président du groupe et Fanny Sizorn, Vice-Présidente, de quoi renforcer notre cohésion, notre diversité et nos débats pour faire avancer notre Ville.

Découvrez ci-dessous le trombinoscope* des élus du Conseil Municipal, et de notre majorité : Front de Gauche, Europe Ecologie Les Verts, Convergence Citoyenne Ivryenne, Mouvement Radical et Citoyen et Parti Radical de Gauche.

* A venir.

Lire la suite...

 

Des élu-es communistes et partenaires à Avignon pour une formation Cidefe "Culture et éducation populaire"

Chaque année, le rendez-vous d’Avignon devient incontournable pour poursuivre la réflexion et le travail de définition d’une politique publique de la culture et de l’éducation populaire. Dans le sillage des entreprises de Jean Vilar et Antoine Vitez pour un théâtre populaire, ces rendez-vous sont l’occasion pour tous les élu-es communistes de se retrouver, d’échanger et de partager leurs pratiques, leurs idées, leurs réflexions, dans un cadre idyllique, pendant le festival d’Avignon.
Merci au Cidefe, à tous les élu-es et participants, à tous les partenaires pour ces 3 jours enrichissants !


Jour 1

Au programme de ce premier jour, après l’annulation de la participation de Mireille Delmas-Marty (Professeur honoraire au Collège de France), le débat s’est engagé l’après-midi autour de l’exposition « Populaire, vous avez dit populaire ? » montée par la maison Jean Vilar.

Echanges nourris sur la question du public, des missions d’une politique publique et des moyens disponibles ou nécessaires.
Populaire, cela veut-il dire populiste ? Ouvrier ? Ce qui est populaire est-il pour autant démocratique ? Populaire, cela s’oppose-t-il à élitiste ? Que penser aujourd’hui de la formule de Vitez « élitaire pour tous » ?

Autant de questions, de réflexions engagées, de champs ouverts avec, à la clé, quelques gouttes de pluie pour se rafraîchir un peu…

Légende : Jack Ralite (ancien ministre, ancien sénateur et animateur des états généraux de la culture), Jacques Téphany (directeur de la Maison Jean Vilar), Rodolphe Fouano (rédacteur en chef des cahiers Jean Vilar).

Lire la suite...

 

"Echos d'élu(tt)es" : le numéro 2 est sorti !

Le nouveau numéro du journal des élu-es communistes et partenaires est sorti. Place à la distribution !!

Edito 

Ivryennes, Ivryens,

« Tous pourris », « Gauche et droite, c’est la même chose »… autant de slogans qui fleurissent, plus fortement aujourd’hui avec cette nouvelle Affaire Cahuzac qui vient après tant de malversations des gouvernements de droite. Autant de slogans qui ternissent les politiques et la politique. Autant d’idées qui nourrissent le Front National et les mouvements extrémistes.

Pour les élu-es communistes et partenaires, c’est une dérive dramatique qui nous touche toutes et tous
, dans nos valeurs et nos pratiques, dans nos luttes et nos actions, au quotidien, à toutes les échelles. Alors que la crise frappe très durement une majorité d’entre nous, toutes ces « affaires » entraînent une perte de confiance pour une grande partie des citoyen-nes.
Perte de confiance et perte de sens. Du sens de l’action publique et du rôle de l’élu oeuvrant pour l’intérêt général, et non pour son intérêt propre ou celui d’une classe dirigeante, économique et politique.

Nous sommes convaincus qu’une autre politique est possible, qui mette fin à un pouvoir oligarchique.
Une refondation de la République est nécessaire, qui s’appuie sur la souveraineté du peuple, sur un régime parlementaire participatif dans lequel les député-es, élu-es du peuple, détiendraient le pouvoir de choix des politiques publiques sous le contrôle des citoyens.

Lire la suite...

 

"Echos d'élu(tt)es" : un nouveau numéro pour bien commencer l'année 2013 !

Edito

Ivryennes, Ivryens,
 
Je me joins à tous les élu-es du groupe communiste et partenaires pour vous souhaiter une bonne et heureuse année 2013 faite de réussites, de bonheurs et d’humanité.

2012 a été l’année de la défaite de Nicolas Sarkozy, marquant nous l’espérons la fin d’une politique de cadeaux aux plus riches, d’accroissement des inégalités, de remise en cause de la décentralisation et des contre-pouvoirs et de casse des services publiques.

Souhaitons que 2013 soit l’année de la concrétisation des espoirs que le retour de la gauche au pouvoir a suscité.

Lire la suite...

 

Voeux de Pierre Gosnat, Maire d'Ivry : pour construire ensemble un autre monde !

Voeux de Pierre Gosnat - Maire d'Ivry-sur-Seine - 09 janvier 2013

Mesdames, Messieurs,
Chers Amis,

Au nom du Conseil Municipal et en mon nom personnel, je vous présente nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Permettez-moi tout d’abord de saluer la présence de nombreux élus, celle des représentants de la vie associative, la présence également de nos multiples partenaires (sans qui nos projets ne pourraient voir le jour) et puis bien entendu vous toutes et vous tous… Ivryennes, Ivryens, Val de Marnaises, Val de Marnais.

Mes premiers vœux s’adressent donc à vous, à vos familles, à vos proches, des vœux de bonheur, de santé et de réussite.

Que cette année 2013 vous permettent de réaliser vos souhaits les plus chers.


Toutefois, en dépit de ces vœux, je crains que trop nombreux… soient encore celles et ceux pour qui « demain » reste incertain, voir angoissant ! Alors, en ce début d’année, pourquoi ne pas s’interroger sur le monde que nous souhaiterions construire et vivre ?


Quelques « illuminés »… pour certains, « calculateurs » pour d’autres… avaient annoncé la fin du monde pour le 21 décembre. Il est évident que ces inepties ne servent qu’à instrumentaliser les peurs, l’irrationnel… et plus fondamentalement à exclure tout projet d’avenir. Une confidence (au passage), j’ai très bien dormi cette nuit là, avec au réveil… la conviction que si notre monde n’en était pas à sa fin, nous devrions néanmoins sérieusement travailler à sa renaissance.

En finir, en effet, avec ce monde de l’argent roi, de la déréglementation et de la concurrence entre les peuples, de ce système qui porte en lui les germes de la crise, des conflits armés et des inégalités.

Un monde qui compte plus d’un milliard d’êtres humains sous alimentés, alors que les 400 des plus grosses fortunes, de la planète disposent à elles seules de l’équivalent du PIB (Produit intérieur brut) de l’Inde, pays le plus peuplé de ce monde. Alors, comme l’écrivait le poète Louis Aragon disparu il y a tout juste 30 ans : « est-ce ainsi que les hommes vivent ? »

Non… le monde que nous appelons à nos vœux est tout autre !

Lire la suite...

 

Les élu-es communistes et partenaires sur facebook !

Le groupe des élu-es communistes et partenaires est désormais pleinement investi sur la "toile".

Les réseaux sociaux sont, on le sait, un outil d'information, de communication et d'échange qu'on ne peut aujourd'hui oublier.

Désormais, donc, toute notre actualité (et bien plus encore) sera relayée sur : http://www.facebook.com/gcp.ivry

En attendant de vous y retrouver...

Méhadée Bernard,
Présidente du groupe des élu-es communistes et partenaires

Lire la suite...

 

Echos d'élu(tt)es : le nouveau journal des élu-es communistes et partenaires

Edito


Ivryennes, Ivryens,

Les élus communistes et partenaires d’Ivry ont décidé de se doter d’un outil d’expression en direction de la population. Pour les conseillers municipaux, les conseillers généraux, il est nécessaire de faire connaître nos prises de positions et nos actions à votre service.

Avec le retour de la gauche au pouvoir, après dix années de politique de casse du service public, de l’emploi, de cadeaux aux patrons et de soumission aux marchés, on est en droit d’espérer une ère nouvelle.

Mais bien plus qu’une question de temps (maintenant ? demain ? plus tard ?), c’est la question du sens qui nous anime. Car, au fond, le changement, c’est quoi ? Que veut-on faire à Ivry et ailleurs ? Pour qui et pourquoi ?

Lire la suite...

- page 1 de 2