Ivry - élu-e-s Front de Gauche Espace d'expression des élu-es Front de Gauche d'Ivry-sur-Seine

Assemblée citoyenne : construisons ensemble la 6ème république !

Ce soir, les "sans culottes" d'Ivry invitent à construire ensemble la 6ème république : constitution, mode d'élection, représentation, pouvoir citoyen, pouvoir dans les entreprises... autant de questions essentielles à dépasser la 5ème république, désormais à bout de souffle.

Rendez-vous pour en débattre tous ensemble ce mardi 28 mai 2013 à 20h30 à la Maison de la Citoyenneté Jean-Jacques Rousseau.


En présence de : Laurence Cohen, sénatrice du Val-de-Marne et François Delapierre, secrétaire national du Parti de Gauche

La 5e République est à bout de souffle ! Révisée 24 fois depuis son entrée en vigueur en 1958, cette Constitution que certains appelaient à l’époque le « coup d’Etat permanent » est aujourd’hui bien malade :
 

Lire la suite...

 

Droit de vote 2014 : soirée-débat à Créteil le 28 mars !


Communiqué du groupe Front de Gauche du Conseil Général du Val-de-Marne

Le droit de vote des étrangers dès 2014, plus qu’un engagement, un devoir !

Le gouvernement fait machine arrière sur l’engagement n°50 du candidat Hollande d’accorder le droit de vote aux résidents étrangers. Plus de 120 associations, partis politiques et syndicats se mobilisent pour que le gouvernement respecte cette promesse faite par la gauche depuis 1981, et dont de nombreux résidents étrangers attendent toujours la réalisation.

Obtenir ce droit marquerait pour des millions de personnes la fin d’une discrimination et un gage de respect pour des millions d’immigrés qui vivent en France depuis des années. Ils participent à la vie économique, sociale, culturelle et associative, ils paient l’impôt, y élèvent des enfants…Ils sont déjà citoyens, mais n’en n’ont pas tous les droits. En cette période où la droite se durcit, où les Roms restent stigmatisés, où l’islamophobie et le racisme sont de plus en plus décomplexés, il est important de donner un signe fort aux résidents étrangers et réaffirmer les deux piliers de la République que sont l’égalité et la fraternité.

La vie locale est un lieu essentiel de la vie démocratique et il n’existe aucune raison pour que toutes celles et tous ceux qui résident sur ces territoires n’y participent pas de façon égale. Il est temps de franchir une nouvelle étape pour l’élargissement du suffrage universel, de l’expression de la souveraineté populaire, de la démocratie, de la cohésion sociale et pour l’égalité des droits.
17 pays de l’Union européenne accordent ces droits politiques pour les élections municipales à des étrangers non-européens. La France est en retard, il est urgent de rétablir cet impératif d’égalité !

Lire la suite...

 

Je, tu, ville ... les assises 2011 au jour le jour

Jusqu'au 19 octobre se tiennent les Assises de notre ville, dans des formes, à des moments et dans des lieux divers afin de permettre la plus large et riche participation citoyenne.






Les élu-es communistes et partenaires vous invitent à prendre toute votre place dans le débat pour construire l’avenir d’Ivry.

Les Assises au jour le jour

  • Mardi 20 septembre 20 h - Manufacture des Œillets - Soirée inaugurale
  • Mercredi 21 septembre 19 h  - Manufacture des Œillets : Ivry, ville de tous les sports
  • Vendredi 23 septembre Centre ville :  12h Rencontre avec les enseignants et les parents d’élèves à l’École Joliot-Curie - 18h  Gare RER - 18h30  Parcours dans la cité Gagarine-Truillot - 19h Rencontre de quartier, préau école Joliot-Curie B.
  • Samedi 24 septembre 10 h : Se loger à Ivry : nouveaux besoins, nouveaux défis - Manufacture des Œillets
  • Lundi 26 septembre 20 h : Métissée et citoyenne : la ville en bonne intelligence - Manufacture des Œillets
  • Mardi 27 septembre 20 h : Renforcer le service public : une nécessité  - Manufacture des Œillets
  • Mercredi 28 septembre : Marat  - 8h Métro « Mairie d’Ivry » - 17h30 Place Parmentier - 18 h Parcours dans les cités Colombier-Marat-Robespierre - 19 h Rencontre de quartier, salle Quincey (42 bis, rue Saint-Just)
  • Vendredi 30 septembre :  Petit-Ivry - 8h30 Petit déjeuner avec les enseignants et les parents d’élèves des écoles Barbusse/Makarenko/Thorez - 17h30 Cité Jean Le Galleu -18h Parcours dans la cité Pierre et Marie Curie -19h Rencontre de quartier, Centre socio-éducatif et sportif Pierre et Marie Curie
  • Vendredi 30 septembre 14 h - Manufacture des Œillets : Retraités, nouveaux services pour nouveau public
  • Samedi 1er octobre : 10h30  Parcours dans les rues de Châteaudun et Maurice Berteaux, départ angle rue de Châteaudun et avenue de Verdun devant le bar l'Escale
  • Samedi 1er octobre 16 h - Manufacture des Œillets : La culture, c’est vital
    La rencontre sera suivie du lancement de la 1er “Nuit blanche” ivryenne
  • Dimanche 2 octobre : 10 h Marché du Petit-Ivry - 11 h Rencontre de quartier, salle des Longs Sillons
  • Lundi 3 octobre 9 h - Manufacture des Œillets : Ivry, territoire économique d’avenir
  • Lundi 3 octobre 20 h : Développer la ville… durablement  - Manufacture des Œillets
  • Mardi 4 octobre - 10h  Marché du centre ville - 17h Parcours dans la cité Maurice Thorez - 17h30 Tour Lénine puis Casanova - 18h Devant la Poste - 18h30  Rue Louis Rousseau - 19h  Devant Leader Price - 19h30  Rencontre de quartier, salle Voltaire
  • Mercredi 5 octobre :  Plateau - Monmousseau : 17h30 Cité Hartmann - 18h Parcours dans la cité Monmousseau - 19 h Rencontre de quartier, maison de quartier Monmousseau
  • Jeudi 6 octobre 8 h 30  - Manufacture des Œillets : Le commerce de proximité profite à tous
  • Jeudi 6 octobre : Plateau - Monmousseau : 16h30  Devant les écoles maternelle et primaire Barbusse - 17h Parcours dans le quartier Vérollot, départ angle rue Henri Martin et rue Vérollot - 18 h Rendez-vous devant la crèche rue de l'Affiche Rouge - 19h Rencontre de quartier, salle Michelet, 30 rue Michelet
  • Vendredi 7 octobre : Louis Bertrand : - 17h Place Henri Rol Tanguy (entrée du parc des Cormailles) - 17h30 Place Danton - 18h Parcours dans la cité Danton et la rue Gabriel Péri - 18h15 Sentier des Vignes - 18h30 Parcours dans la cité Louis Bertrand - 19h Rencontre de quartier, salle des Petits-Bois
  • Samedi 8 octobre : Ivry-port : 9h30 :Banque des Confluences - 10h Place des Fauconnières - 11h “Ivry Confluences” : balade urbaine départ place Gambetta - 12h30 Centre commercial Quai d'Ivry - 14h Maison de la citoyenneté Jean-Jacques Rousseau - 15h Rencontre de quartier, Maison de la citoyenneté Jean-Jacques Rousseau
  • Mardi 11 octobre 20 h : Jeunesse : de la parole aux actes  - Manufacture des Œillets
  • Mercredi 12 octobre Ivry-Port : 18h  Parcours dans les cités Chevaleret, Insurrection et Orme aux chats - 19h Rencontre de quartier, salle Chevaleret 3 bis place de l'Insurrection
  • Jeudi 13 octobre 20 h 30 - Manufacture des Œillets : Le droit aux soins et à la santé à Ivry
  • Samedi 15 octobre 8h30 : Forum des associations - Les associations, une richesse pour tous Parking de la mairie
  • Samedi 15 octobre Centre-ville : - 10h30 Cité Spinoza - 11h Parcours dans le centre Jeanne Hachette et l’Espace Gérard Philipe - 11h30  Devant Carrefour Market
  • Mardi 18 octobre 18 h  - Manufacture des Œillets : Réussite scolaire : un enjeu à partager
  • Mercredi 19 octobre 20 h - Manufacture des Œillets - Soirée de clôture
 

Programme d'urgence pour le logement et de lutte contre la spéculation immobilière

Le 15 mars, Pierre Gosnat, les députés communistes et du Parti de gauche ont déposé une proposition de loi pour un programme d'urgence pour le logement et de lutte contre la spéculation immobilière.

..." L'échec de la politique du gouvernement est manifeste. Sept textes de loi en sept ans, dont le dernier « loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l'exclusion » (loi MOLLE), véritable attaque sans précédent contre le logement social, n'ont en rien enrayer la crise du logement. Pire celle-ci s'est considérablement aggravée et les Français ne sont pas dupes. Selon un récent sondage commandé par Nexity, ils placent le logement comme un problème plus important que la sécurité et dans les domaines qui devraient être une priorité pour le gouvernement, au même titre que l'emploi, le pouvoir d'achat, la santé, les retraites et l'Education nationale. Plus marquant encore, 20% seulement des sondés estiment que le gouvernement et Nicolas Sarkozy sont capables d'améliorer la situation du logement d'ici 2012. C'est un terrible constat d'échec pour la majorité.
Pour répondre aux attentes des Français, il nous faut lancer une politique à la hauteur des enjeux de la crise. Il faut sortir le logement du champ des lois du marché et de la spéculation en consacrant par la loi son caractère de bien de première nécessité. C'est l'objet de cette proposition de loi : ..."

 

Proposition de loi en faveur d’une fiscalité juste et efficace

ASSEMBLÉE NATIONALE
CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958
TREIZIÈME LÉGISLATURE
Enregistré à la Présidence de l’Assemblée nationale le 20 octobre 2010.
PROPOSITION DE LOI en faveur d’une fiscalité juste et efficace, présentée par Mesdames et Messieurs : Jean-Claude SANDRIER, Alain BOCQUET, Roland MUZEAU, Martine BILLARD, Marie-Hélène AMIABLE, François ASENSI, Huguette BELLO, Patrick BRAOUEZEC, Jean-Pierre BRARD, Marie-George BUFFET, Jean-Jacques CANDELIER, André CHASSAIGNE, Jacques DESALLANGRE, Marc DOLEZ, Jacqueline FRAYSSE, André GERIN, Pierre GOSNAT, Maxime GREMETZ, Jean-Paul LECOQ, Alfred MARIE-JEANNE, Daniel PAUL et Michel VAXÈS, député-e-s.

EXPOSÉ DES MOTIFS

La crise qui a secoué l’économie mondiale en 2008 a été le révélateur des impasses où nous conduisent depuis trente ans la politique du «tout marché», le règne de la dérégulation et de la « concurrence libre et non faussée » comme les programmes d’ajustements structurels dictés par les institutions européennes et internationales, qui n’ont fait que se plier à ces dogmes et ont ainsi constitué une source grandissante d’instabilité économique et d’aggravation des inégalités sociales.
En dépit des déclarations tonitruantes de certains chefs d’État, la dictature des marchés financiers n’a pas été ébranlée. La conviction demeure de leur efficience et de la nécessité de les « rassurer », comme l’illustrent les politiques d’austérité budgétaire engagées un peu partout en Europe et notamment en France.

Suite ci-après :

Lire la suite...

 

Pour ou contre le droit de vote et d’éligibilité des résidents étrangers ?

Pierre Gosnat,
Maire d’Ivry-sur-Seine, Député du Val de Marne

Bozena Wojciechowski,
Adjointe au Maire, chargée des droits et de la citoyenneté des résidents étrangers, des actions contre toutes les discriminations

Le collectif ivryen « Votation citoyenne »

vous invitent à une rencontre-débat :

Pour ou contre le droit de vote et d’éligibilité des résidents étrangers ?

Vendredi 26 Novembre 2010
 à 19 h 00

Espace Gérard Philipe
Centre Jeanne Hachette
(côté rue Raspail)

Avec la participation de :

Michel Tubiana, président d’honneur de la Ligue des Droits de l’Homme

Et des représentant(e)s des organisations associatives, syndicales et politiques
du collectif ivryen

Référendum du 5 décembre : tous les renseignements

 

Conseil municipal du 21 octobre : propositions pour le personnel communal

Pour l’avenir du Service Public,
Pour résister mieux encore à Sarkozy,
Pour le pouvoir d’achat des personnels territoriaux d’Ivry
Pour la défense du Statut de la Fonction publique et de ses principes fondamentaux
Pour l’avenir de notre ville et la réponse aux attentes des Ivryennes et des Ivryens

Des propositions pour le Personnel communal au Conseil municipal du 21 octobre

L’attaque de la Droite et du Medef contre le Service public est globale, idéologique et massive. Elle s’est déployée évidemment avec une vigueur et une ampleur nouvelle depuis l’élection de Sarkozy et l’entreprise de dévastation se traduit par de multiples réformes tous azimuts, lois, décrets mais aussi discours démagogiques, des projets calamiteux enrobés dans les emballages les plus mensongers.
C’est ainsi que la « modernisation » justifie les fermetures des services publics, de recourir à l’intérim et au contrat de droit privé et les mutations contraintes sont traitées au titre de l’aide à la « mobilité », que la « rénovation du dialogue social » implique de renoncer au paritarisme, aux droits établis et protégés par le Statut, d’individualiser les rémunérations, « l’évaluation » des agents,  deviendrait l’occasion d’estimer la performance pour rémunérer au mérite. Après les services et les agents de l’Etat, ce sont les services et personnels hospitaliers et territoriaux qui sont dans la ligne de mire des projets gouvernementaux.

Les élus communistes et partenaires d’Ivry, aux côtés des personnels en lutte, dénoncent et combattent ces projets d’atteinte aux droits des agents et des usagers des services publics territoriaux qui s’inscrivent dans cette politique de désintégration et de privatisation de l’action publique avec la réforme de la « Révision générale de politiques publiques », l’introduction  d’une organisation du travail fondée sur la culture du résultat et la mise en concurrence des salariés, l’individualisation des rémunérations et la réduction drastique des effectifs.
 
La démocratie, les Services publics : piliers du projet Ivryen

C’est pourquoi nous nous félicitons du vaste chantier ouvert avec le personnel et les cadres dont le Conseil municipal d’Ivry sera saisi en octobre pour défendre, promouvoir et développer le service public ivryen pour la mise en œuvre de la politique publique municipale.

Des propositions et des objectifs politiques :

- une politique dynamique à travers un service public conforté et modernisé,
- le développement d’une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences,
- l’encouragement au dialogue et à la concertation comme moteur du service public communal,
- le développement d’une politique sociale pour le personnel dans un contexte socio-économique particulièrement difficile.

Des propositions pour le pouvoir d’achat des agents territoriaux

La question des salaires est bien entendu essentielle et nous partageons la revendication d’une revalorisation générale par l’Etat des traitements de la Fonction publique.
Dans l’immédiat et le contexte économique et politique difficile actuel, la Municipalité se propose pour la part d’intervention possible sur le pouvoir d’achat des agents qui lui appartient, comme elle s’y est engagée, d’agir sur le régime indemnitaire et les primes.
Après l’élargissement de la NBI à tous, sont proposées : la revalorisation progressive de la prime annuelle (+ 100 euros dès la fin 2010 pour parvenir à l’équivalent du Smic en 2013), la revalorisation du régime indemnitaire pour toutes les fonctions d’encadrement, la concrétisation en  2011 d’une prise en charge d’une part mutuelle.

Des propositions pour garantir mieux encore les droits individuels et collectifs à l’expression, à la formation, à l’information :

- Le maintien du système de notation aujourd’hui en vigueur garantissant l’évolution du déroulement de carrière et la reconnaissance des qualifications car nous refusons clairement la mise en concurrence des salariés, l’individualisation concurrentielle des rémunérations.
A ce titre donc le décret gouvernemental du 29 juin 2010 qui donne la possibilité aux collectivités d’expérimenter dès maintenant l’individualisation au mérite est rejeté de fait par la municipalité.
- La restauration de la pratique dans tous les services et pour tous les agents d’un entretien individuel avec leurs cadres permettant d’échanger sur les conditions de travail.
- Le renforcement des moyens dans le domaine de la politique sociale pour les personnels ayant besoin d’un accompagnement spécifique.

 

 

Mixité, densité, concertation : l'engagement et le choix d'une ville durable

Le projet « Ledru Rollin » sur le site des anciens tennis, en limite des Cormailles, avec la construction de logements sociaux et en accession à la propriété, de studios pour jeunes travailleurs, de salles de sports municipales et d’un équipement privé de loisirs et de détente (bassin aquatique, spa, hammam, sauna et restauration) fait débat dans le quartier du Centre, la ville et même au-delà.

Les collectifs (stoptoursivrycentre ; rollinditnonauxtours ; casanovacontrelestours) Collectifs représentés et maintenant regroupés au sein de l'association Tourbillons, ont sollicité en avril dernier une rencontre avec chacun des groupes politiques du conseil municipal pour connaître son positionnement sur le projet et les demandes du Collectif.
La rencontre avec une délégation du groupe communiste et partenaires a eu lieu le 29 avril en mairie.
Le débat se poursuivant dans la ville, le commissaire enquêteur ayant rendu ses conclusions et une nouvelle réunion publique de présentation des conclusions de l’enquête publique se tenant mercredi 2 juin, à 18 H 30 à l'espace Robespierre, il nous paraît utile de faire partager le contenu du débat du 29 avril.

Le compte rendu ci-après, établi depuis le 7 mai, n’a pour le moment été validé que par le groupe communiste et partenaires, l'association Tourbillons travaillant depuis à une re-formulation.

Extrait : …« … ce projet « Ledru Rollin » s’inscrit dans le cadre bien plus large du projet de développement d’Ivry, s’appuyant sur les orientations du SDRIF (schéma directeur d’aménagement d’Ile-de-France).
Elaboré et approuvé par la majorité de gauche du Conseil régional, le SDRIF affiche clairement l’objectif et la nécessité de densifier le cœur de la Région pour répondre aux défis environnementaux, équilibre habitat, transports, équipements et répondre à l’urgence prioritaire de construire des logements. »…
L'intégralité du compte rendu n'est plus ci-après puisque pour répondre à la demande du collectif Tourbillons, a été retiré toute partie formulant l'expression du Collectif. Au delà le véritable débat de fond demeure et se pousuivra avec les Ivryens.
Ci-après le compte-rendu partiel donc de la rencontre :

Lire la suite...

 

Stop les privilèges du bouclier fiscal pour les riches, la "fin de droits pour les privés d'emplois, l’argent existe pour la justice sociale et l’emploi !

Un million de privés d’emploi et autant de familles victimes du chômage, de la politique patronale, gouvernementale et présidentielle sont menacées à leur tour d’être privés de droits à l’indemnisation et plongés un peu plus dans la pauvreté.
Ca suffit les privilèges pour les plus riches, les grandes fortunes, les actionnaires du Cac 40, l’argent existe pour une politique de justice sociale et pour l’emploi.
Texte présenté par le groupe communiste et partenaires au nom de la majorité, au prochain conseil municipal du 18 février 2010, ci-après :

Lire la suite...

 

Pour agir, résister, débattre, bâtir et lutter ensemble : bonne et heureuse année 2010

Les élu(es) communistes et partenaires d'Ivry-sur-Seine vous souhaitent une bonne et heureuse année 2010.
Une année placée sous le signe de l'action, de la résistance, du débat, des projets et des luttes à partager ensemble.

- page 1 de 2